« Ce projet-pilote mis en place en collaboration avec Attentia est une réussite : le taux d’absentéisme a été réduit de près de moitié, passant de 6,66 % en 2013 à 3,67 % en 2015. »
Erik Debackere, Social Manager, D’leteren

D’Ieteren est parvenu, en deux ans, à réduire de moitié l’absentéisme d’un groupe-pilote grâce à la mise en œuvre d’une politique de gestion positive des absences. Avec l’aide d’Attentia, D’Ieteren a choisi une approche intégrale axée sur la santé, la vitalité et l’employabilité : proactive, avec des actions pour maintenir chaque employé en bonne santé, et réactive, pour ceux qui risquent de décrocher ou qui ont déjà décroché - l’objectif est alors de les maintenir au travail ou de les remettre au travail le plus rapidement possible.

Erik Debackere, Social Manager, explique cette approche : “Nous avons d’abord, sous la supervision d’Attentia, répertorié les causes de l’absentéisme. Nous avons décidé de ne pas approcher les malades de manière négative. Nous prenons contact avec le collaborateur absent pour cause de maladie après 1 mois. Dans 80 % des cas, la réponse est positive. Le contact est établi et le collaborateur accepte notre programme d’accompagnement en 4 phases. Cette première étape est suivie par un entretien à domicile ou sur le lieu du travail. Plus tard, un entretien avec une équipe socio-médicale est proposé. Nous proposons souvent un parcours de soins individualisé par le biais du fonds pour les maladies professionnelles dans le cadre d’une vaste politique de prévention, notamment pour les problèmes psychosociaux ou les pathologies dorsales. Parfois, nous sommes en mesure de trouver un travail adapté, mais il n’y a pas toujours de postes vacants. Dans certains cas, nous devons envisager une réorientation professionnelle. Attentia nous accompagne sur le plan stratégique, pour définir notre vision et notre mission, mais également prévoir les interventions avec les supérieurs hiérarchiques et la concertation avec nos médecins du travail internes. Les tableaux de bord sont utiles pour le suivi des politiques mises œuvre et des évolutions. De cette façon, nous pouvons tirer les enseignements de nos expériences et travailler de manière préventive à plus de bien-être et d’employabilité durable au travail.”

 

D'Ieteren Case study Attentia

Défis

  • Maintenir la vitalité et l’engagement des collaborateurs
  • Éviter que des collaborateurs ne décrochent
  • Accélérer la réintégration des malades de longue durée
  • Réagir rapidement, suivant une approche uniforme et structurée

Solutions

  • Accompagnement stratégique pour définir une vision, une mission et mettre en œuvre une politique de bien-être et de prévention
  • L’outil de mesure du stress et de l’engagement
  • Interventions avec les supérieurs hiérarchiques et concertation avec des médecins du travail
  • Tableaux de bord pour le suivi des politiques mises en œuvre et des évolutions
  • Analyse et prévention des maux de dos
  • Formations sur des sujets tels que le leadership coachant, discussions sur l’absentéisme, etc.

Résultat

  • Le taux d’absentéisme a quasiment diminué de moitié (6,66 % en 2013 contre seulement 3,67 % en 2015).
  • Un climat de travail positif, quand l’employeur se montre concerné et contacte le malade sous un angle positif
  • Inventaire de toutes les actions positives et développement d’une politique de vitalité d’entreprise
  • Prise de conscience du dynamisme