« Eandis recharge les batteries jusqu’à un certain point, mais le travailleur doit prendre lui-même une part de l’initiative. »
Werner Verlinden, directeur de la gestion du personnel & l’organisation, Eandis

Le défi pour l’entreprise en réseau Eandis consiste à mettre tous les collaborateurs au courant des initiatives qu’elle entreprend pour améliorer leur bien-être. Pour elle, le bien-être et la vitalité occupent en effet une place de premier plan. Afin de présenter une offre claire, Eandis a choisi Attentia.

Eandis propose un éventail d’activités et de points d’action destinés à optimiser le bien-être du travailleur : un test de condition physique, des conseils ergonomiques, un plan mobilité, des trajets de réintégration, une prise en compte du burn-out... En outre, l’accent est mis sur l’investissement durable du personnel. « Nous remarquons que l’évolution rapide de la technologie angoisse quelque peu les travailleurs âgés. Par exemple, il faut trouver une solution pour une personne de 52 ans qui a encore 15 ans de carrière devant elle », explique Werner Verlinden, directeur de la gestion du personnel et de l’organisation chez Eandis. L’offre considérable de bien-être est toutefois un peu éparpillée, ce qui empêche souvent le travailleur d’avoir une vue d’ensemble.

 

Téléchargez l'étude de cas complet

 

Défis

  • Augmenter l’investissement durable du personnel
  • Donner aux collaborateurs un aperçu clair de l’offre relative à la vitalité et au bien-être
  • Augmenter la vitalité et le bien-être

Solutions

  • Analyser l’offre de bien-être et en dresser l’inventaire
  • Si nécessaire, la modifier
  • Mettre sur pied une politique de vitalité de l'entreprise judicieusement conçue
  • Rationaliser et veiller à une communication en interne claire sur cette offre

Résultat

  • Les collaborateurs sont plus proactifs
  • Ils bougent plus
  • Il existe des contacts entre des collaborateurs de différentes équipes
  • À présent, les collaborateurs ont un aperçu clair de l’offre de bien-être