Onglets principaux

Vous êtes ici

Télétravailler en ayant des enfants. Bonne ou mauvaise idée?

Télétravailler en ayant des enfants. Bonne ou mauvaise idée?

Vous êtes un partisan du travail flexible et vous instaurez dès lors le télétravail au sein de votre entreprise. Voilà qui implique de convenir et de régler au préalable toute une série de choses avec vos collaborateurs. Passez en revue les différentes situations qui peuvent se produire et demandez-vous si vous les autoriserez et comment vous y ferez face. Que faire par exemple si des collaborateurs désirent télétravailler parce que leurs enfants (malades) restent à la maison?  

En matière de télétravail, qu’il soit structurel ou épisodique, vous avez intérêt à déterminer en amont, dans le cadre d’une convention de télétravail, les règles auxquelles un collaborateur devra se tenir - depuis la manière dont une demande de télétravail est introduite jusqu’aux périodes de disponibilité du collaborateur, en passant par le matériel de bureau mis à disposition afin de permettre au collaborateur de travailler chez lui ou sur un autre site ou encore l’accès au réseau de l’entreprise. Sachez que les mêmes droits et obligations s’appliquent, qu’il s’agisse de télétravail ou de travail de bureau classique. Est-il prévu que tous les collaborateurs soient joignables par téléphone entre 9 heures et 15 heures? Dans ce cas, vous pouvez également l’exiger d’un télétravailleur. 

Lorsque le télétravail d’un collaborateur devient structurel, par exemple à jour fixe pendant la semaine, les dispositions spécifiques en sont insérées dans une annexe au contrat de travail. S’il s’agit de télétravail occasionnel, par exemple en raison d’une circonstance imprévisible, vous pouvez vous en référer aux conventions générales de la charte de télétravail. 

 

Télétravailler avec des enfants 

Mais quid du télétravail pour cause d’enfant malade ou de journée pédagogique? Les opinions divergent en la matière. Certains employeurs n’y voient aucun inconvénient mais il en est d’autres qui estiment que la chose n’est pas possible. 

C’est un fait que des enfants malades ou en bas âge nécessitent un surcroît d’attention. Un collaborateur éprouve alors des difficultés à assumer une journée complète, quel que soit son degré de motivation. Voilà pourquoi certains employeurs demandent à leurs collaborateurs de prendre un demi-jour ou une journée complète de congé lorsque les enfants sont à la maison. Si vous autorisez par contre le télétravail, le collaborateur pourra alors travailler un peu plus longtemps chez lui, le soir, afin de rattraper les heures qu’il aura perdues pendant la journée. 

La règle d’or est la suivante: prévoyez de bonnes conventions, clairement notifiées et aisément consultables par le collaborateur.

 

Attentia Legal Partners

Désirez-vous en savoir plus sur les conventions en matière de télétravail et sur les droits et obligations qu’il implique?

Notre service juridique Attentia Legal Partners se fera un plaisir de vous conseiller.

 

Categorieën

Attentia aide ses clients à construire la réussite

  • Virginie Kaye
  • Kris Lefebure
  • Helga Kunert
  • Didier Hocquet
  • Nathalie Surmon
  • Reginald Verweire
  • Werner Verlinden
  • Matthieu Spruytte
  • Stijn Broucke
  • Aeke Van Den Broeke, HR-Manager
  • Geert Polfliet
  • Peter Van Rooy
  • Jan Heyvaert
  • Erik Debackere
  • Fabrice Langrand
  • Jean-Benoît Scheen
  • Jean-Philippe Ferette & Nathalie Vantieghem
  • Werner Van Der Vurst
  • Eiman El Hmoud & Dankwaart Leen
  • Georg Kelleter
  • Kathleen De Batselier
  • Pascal Escoyez
  • Guillaume Brunin
  • Gary Vercammen
  • Ivo Pareyns
  • Erik Martens
  • Jeroen Vermeire
  • Nathalie Bleyenberg
  • Wouter Benoit & Vincent Yserbyt
  • Marc Van Breda
  • Véronique Vogeleer
2021 ©
Attentia