Onglets principaux

Vous êtes ici

Ne laissez pas le froid paralyser votre entreprise

Elaborez à temps une bonne politique hivernale.

Gel, verglas et neige: l’hiver s’accompagne de nombreux défis pour votre entreprise. Des mesures pertinentes éviteront toutefois que les problèmes de roulage ou les grands froids vous mettent des bâtons dans les roues.

L’hiver est à nos portes. En plus de jours plus sombres, il est également synonyme de défis concrets pour votre entreprise. Son fonctionnement peut plus particulièrement être impacté par le volume croissant du trafic, les conséquences de températures plus basses et des conditions de circulations parfois difficiles. Pensez plus spécialement aux jours de neige qui paralysent totalement le pays, lorsque la distance séparant Liège de Bruxelles semble insurmontable.

Ces jours-là, il est quasi impossible pour vos collaborateurs d’arriver à l’heure au travail. Voilà pourquoi le gouvernement, de concert avec l’IRM, a imaginé, l’année dernière, l’“alerte travail à domicile”. Lorsque les conditions météorologiques l’exigent, l’alerte est diffusée à grande échelle sur base de codes couleur. L’alerte travail à domicile se déclenche à partir du code orange. Ces jours-là, il est recommandé de permettre le plus possible aux collaborateurs de travailler à partir de chez eux. Ils ne perdront ainsi pas de temps tandis que le fonctionnement efficace de votre organisation sera préservé.

 

L’importance d’une politique bien pensée

Plus facile à dire qu’à implémenter, bien entendu. Votre politique d’entreprise doit être fin prête lorsque l’alerte travail à domicile entre en action et qu’il vous faut l’appliquer. Mieux vaut déterminer, en amont, les collaborateurs qui ont la possibilité et qui sont donc autorisés à travailler à domicile, de même que les circonstances précises qui le justifient. L’hiver arrivé, vous pourrez alors réagir rapidement tandis que les collaborateurs sauront, eux aussi, quoi faire lorsque l’alerte travail à domicile est déclenchée.

Une politique limpide est certes très importante mais il faut également veiller à sa faisabilité et praticabilité. Quiconque veut travailler à domicile a bien entendu besoin des bons outils. Vos applications sont-elles disponibles à partir du domicile et vos collaborateurs peuvent-ils accéder à leurs documents de travail sur le serveur? Vos collaborateurs disposent-ils d’un ordinateur portable? Est-il possible de faire rapidement dévier les téléphones fixes du bureau vers les appareils mobiles concernés?

 

Mesures complémentaires

Tout le monde ne peut évidemment pas travailler à domicile. Compte tenu de leurs fonctions et de leurs responsabilités, certains collaborateurs doivent nécessairement toujours être au bureau, quelles que soient les conditions météorologiques. Il est donc important, en ce qui les concerne, que vous palliez aux circonstances parfois difficiles. Ainsi, la température au bureau ne peut jamais descendre en-dessous des 18° C. Le travail par température plus basse est autorisé pour ceux qui doivent accomplir un travail physique plus exigeant mais, même pour les travaux lourds, le seuil inférieur est fixé à 10° C. C’est là un indicateur très pertinent pour ceux qui éprouvent par exemple des difficultés à maintenir la température de leurs entrepôts.

Mettez dès lors en oeuvre certaines mesures avant l’arrivée des grands froids, par exemple en distribuant des vêtements plus chauds et en prévoyant des boissons chaudes. Vous pouvez également adapter le plan de travail afin d’éviter les longues expositions au froid.

 

Vous désirez affronter l’hiver le mieux possible?

Attentia vous aide à élaborer une politique de travail à domicile occasionnel.

Categorieën

Attentia aide ses clients à construire la réussite

  • Kim Faes
  • Virginie Kaye
  • Kris Lefebure
  • Helga Kunert
  • Alain Biyack
  • Nathalie Surmon
  • Jurgen Koster
  • Reginald Verweire
  • Werner Verlinden
  • Matthieu Spruytte
  • Stijn Broucke
  • Aeke Van Den Broeke, HR-Manager
  • Geert Polfliet
  • Peter Van Rooy
  • Jan Heyvaert
  • Erik Debackere
  • Fabrice Langrand
  • Jean-Benoît Scheen
  • Jean-Philippe Ferette & Nathalie Vantieghem
  • Werner Van Der Vurst
  • Eiman El Hmoud & Dankwaart Leen
  • Georg Kelleter
  • Kathleen De Batselier
  • Pascal Escoyez
  • Guillaume Brunin
  • Gary Vercammen
  • Ivo Pareyns
  • Erik Martens
  • Jeroen Vermeire
  • Nathalie Bleyenberg
  • Wouter Benoit & Vincent Yserbyt
  • Marc Van Breda
  • Véronique Vogeleer