Onglets principaux

Vous êtes ici

10 conseils pour organiser le travail de nuit et en équipe

travail de nuit

Si vous travaillez de nuit ou selon un système de postes, vous savez à quel point ces formes de travail peuvent mettre le corps et l’esprit à rude épreuve. Notre horloge biologique encourage en effet notre organisme à rester actif durant la journée et à se reposer une fois la nuit tombée, mais le travail de nuit et/ou posté perturbe ce rythme naturel et cause parfois des troubles du sommeil, des maux d’estomac et des problèmes intestinaux. Des études ont par ailleurs démontré que les personnes travaillant en postes courent davantage le risque de souffrir d’hypertension artérielle et d’autres maladies cardiovasculaires, mais aussi de posséder une vie sociale instable.

En tant qu’employeur, vous pouvez prendre certaines mesures afin de réduire les risques liés au travail de nuit et/ou posté et rendre ces formes de travail bien plus agréables.

 

1. Limitez le travail de nuit permanent et/ou les longs cycles

Cinq nuits de travail successives représentent le maximum recommandé pour ne pas accumuler un manque de sommeil.

 

2. Entamez les services par un service matinal, suivi d’un service « après-midi » et d’un service de nuit

Veillez à ce que vos employés puissent se reposer suffisamment entre leurs différents services. Un service se termine à 22 h et le suivant débute à 6 h ? Le temps dont disposent vos employés est alors insuffisant pour se déplacer, dormir et manger.

 

3. Déterminez les changements de services en fonction de la vie sociale de vos employés

Les changements de services s’opèrent souvent à 6 h, 14

 

4. Instaurez une certaine régularité

Des modifications tardives et imprévisibles de l’horaire de travail sont un facteur de stress supplémentaire et mènent à davantage de fatigue.

 

5. Prévoyez un éclairage correct sur le lieu de travail

Grâce à un éclairage de qualité, vous limitez la production de mélatonine (hormone du sommeil) chez vos employés pour une meilleure productivité au travail.

 

6. Apportez votre soutien à vos employés

Sensibilisez vos employés à l’importance d’un sommeil de qualité. Il est par exemple déconseillé de manger des repas copieux juste avant de se coucher et de bien occulter les fenêtres de sa chambre pour faciliter le sommeil.

 

7. Veillez à octroyer les services de jour à vos employés plus âgés

La loi dispose que les employés âgés de plus de 55 ans ou travaillant de nuit depuis au moins 20 ans peuvent demander à arrêter le travail de nuit. Évitez les mauvaises surprises et adaptez leurs horaires de travail à temps.

 

8. N’attribuez pas un service de nuit à une femme enceinte

Des études ont en effet démontré qu’il existait un lien entre les fausses couches ou naissances prématurées et le travail de nuit.

 

9. Le travail de nuit et/ou posté, un choix avant tout

Impliquez vos employés dans la confection des horaires de travail et essayez d’attribuer uniquement les services de nuit aux personnes qui ne désirent pas travailler en journée.

 

10. Soulignez l’importance d’une bonne alimentation

Faites savoir à vos employés qu’il est important de soigner son alimentation. Manger suffisamment de fruits et légumes est essentiel, et prendre ses repas à des heures régulières favorise le bien-être.

 

absentéisme

Des employés pleins de vitalité, dynamiques et engagés ?

Découvrez ce que le programme Corporate Vitality peut vous offrir.

Categorieën

Attentia aide ses clients à construire la réussite

  • Virginie Kaye
  • Kris Lefebure
  • Helga Kunert
  • Alain Biyack
  • Nathalie Surmon
  • Nelly Sekirin
  • Jurgen Koster
  • Jürgen Platel
  • Reginald Verweire
  • Werner Verlinden
  • Matthieu Spruytte
  • Stijn Broucke
  • Aeke Van Den Broeke, HR-Manager
  • Geert Polfliet
  • Peter Van Rooy
  • Jan Heyvaert
  • Erik Debackere
  • Fabrice Langrand
  • Jean-Benoît Scheen
  • Jean-Philippe Ferette & Nathalie Vantieghem
  • Werner Van Der Vurst
  • Eiman El Hmoud & Dankwaart Leen
  • Georg Kelleter
  • Kathleen De Batselier
  • Pascal Escoyez
  • Guillaume Brunin
  • Gary Vercammen
  • Ivo Pareyns
  • Erik Martens
  • Jeroen Vermeire
  • Nathalie Bleyenberg
  • Wouter Benoit & Vincent Yserbyt
  • Marc Van Breda
  • Véronique Vogeleer