Par conséquent, les allocations sociales et les salaires dans la fonction publique seront adaptés au coût de la vie, en d'autres termes augmentés de 2%, respectivement en mai 2024 et en juin 2024.

En mai 2024, il y a donc les augmentations suivantes :   

  • les montants plafonnés et le calcul du bonus à l’emploi ; 
  • le revenu minimum mensuel moyen garanti (RMMMG); 
  • les allocations sociales telles que les allocations de chômage, la pension, les allocations et les suppléments d’entreprise dans le cadre du RCC et du RCIC, les indemnités versées par l’assurance maladie et invalidité, les indemnités pour crédit-temps et congé thématique, l’indemnité en cas de fermeture d'entreprises, le revenu d'intégration et et les allocations familiales. 
  • Le flexi-salaire  et le montant minimum du flexi-pécule de vacances dans le secteur horeca.

Les salaires et indemnités sectoriels (minima) du secteur privé liés au dépassement de l'indice pivot sont également indexés de 2 %.

 

Source:  Statbel (l'office belge de statistique - Service Public fédérale Economie)

Gepubliceerd op13 May 2024