Le revenu mensuel minimum moyen garanti, ou RMMMG, augmente de 35 euros le 1er avril 2024, passant à 2 029,88 euros/mois.

Le 26 mars 2024, le Conseil national du travail (CNT) a conclu la convention collective de travail n° 43/17, augmentant le RMMMG en tant que deuxième étape de la série d’augmentations prévues par l’accord interprofessionnel 2021 - 2022.  

Le RMMMG s’applique aux travailleurs âgés de 18 ans et plus et aux étudiants âgés de 21 ans et plus et garantit un salaire minimum moyen sur une base mensuelle. Cependant, le RMMMG n’est pas exactement équivalent à un salaire minimum mensuel. En effet, le RMMMG comprend certaines sommes payées dans le courant de l’année. Ainsi, une prime de fin d’année ou un treizième mois, par exemple, entre en ligne de compte pour s’assurer du respect du RMMMG.

Un renforcement bonus à l’emploi fiscal pour les salaires les plus bas permettra aux travailleurs concernés de bénéficier d’un salaire net plus élevé à la suite de cette augmentation. Le coût pour les employeurs est compensé par une augmentation de la limite salariale très basse dans la réduction structurelle.

L’indice santé lissé s’est établi à 127,99 points en mars. Le prochain indice pivot pour la fonction publique et des prestations sociales s’établit à 128,11 points et devrait donc être dépassé en avril 2024. Dans ce cas, le RMMMG augmentera à nouveau de 2 % à partir du 1er mai 2024.

Source : CCT du CNT du 26 mars 2024 n° 43/17 modifiant la convention collective de travail n° 43 du 2 mai 1988 relative à la garantie d’un revenu minimum mensuel moyen.

Gepubliceerd op13 May 2024