Le 8 mars 2024 sera considéré comme un jour de grève et sera rémunéré pour les travailleurs absents en raison de leur participation à cette action et subissant ainsi une perte de salaire.

 

Travailleurs non syndiqués

Les travailleurs non syndiqués qui ont participé à l'action sont légalement absents du travail s'ils ont averti l'employeur. Cependant, ils ne reçoivent aucune indemnité de grève ni salaire, sauf si l'employeur accepte que le travailleur prenne des jours de récupération ou de congé pour cette journée.

Présence tardive en raison de l'action de grève

Les travailleurs qui ne peuvent pas se rendre au travail en raison de l'action de grève peuvent prétendre uniquement à un salaire journalier garanti pour les heures perdues s'ils peuvent prouver que le retard est dû à un événement imprévu sur le chemin du travail et indépendant de la volonté du travailleur.

Dans ce cas spécifique, l'action de grève est annoncée à l'avance par divers canaux, permettant au travailleur de prendre les mesures nécessaires à temps, et sauf circonstances exceptionnelles, il ne peut pas prétendre à un salaire garanti.

Une entreprise ne peut pas employer des travailleurs intérimaires pour remplacer des travailleurs en grève lors d'une manifestation ou d'une grève.

Pour plus d'informations, consultez la FTGB ou la CSC.

Gepubliceerd op13 May 2024