L'Agence européenne des produits chimiques rappelle aux entreprises de se préparer au Brexit. Des conseils et des instructions ont déjà été donnés et continueront de s'appliquer même en cas de retrait sans accord.

Par exemple, les entreprises doivent s'assurer que les enregistrements REACH d'un déclarant du Royaume-Uni soit transférés à un déclarant établi au sein de l'UE-27.

L'Agence souligne que les entreprises britanniques peuvent initier un transfert dans les outils ECHA à tout moment avant la date de retrait, mais que l'entreprise désignée comme représentant au sein de l'UE-27 ne peut accepter le transfert qu'après la date de retrait.

Voir également les Instructions de l'ECHA, en fonction de votre rôle dans la chaîne d'approvisionnement :

 

Sources

  • ECHA/NR/19/11, 18 mars 2019
  • Traduction de l'article de Katrien Bortier, senTRAL Actualités, 19 mars 2019

Plus de nouvelles à propos de: Prévention et protection au travail , réglementation du travail , hygiène industrielle et toxicologie , législation