Depuis le 10 janvier, toute personne ayant eu un contact à haut risque et ayant été vaccinée contre le coronavirus ne doit plus être mise en quarantaine ou subir un test PCR.

En raison de la forte proportion de la variante Omicron, les infections corona augmentent rapidement. Les règles actuelles sont intenables tant pour les collaborateurs que pour les employeurs, car de plus en plus de collaborateurs sont obligés de se mettre en quarantaine. C'est pourquoi les organisations d'employeurs demandent cet assouplissement des règles de quarantaine et de dépistage.

 

Que signifient les nouvelles règles de quarantaine et de tests ? 

  • Les personnes qui ont déjà reçu un rappel ou un second vaccin et ce depuis cinq mois au maximum ne doivent plus être mises en quarantaine après un contact à haut risque et ne doivent plus subir un test PCR.
  • Si vous n'avez pas reçu de rappel ou de second vaccin au cours des cinq derniers mois, vous devez tout de même subir une quarantaine de 7 jours après un contact à haut risque. Si vous pouvez présenter un autotest négatif jusqu'au 7e jour inclus, vous pouvez quitter la quarantaine à partir du 4e jour.
  • Si vous n'avez pas été vacciné, vous devez également passer dix jours en quarantaine après un contact à haut risque. Si vous pouvez fournir des autotests négatifs quotidiens jusqu'au 10e jour inclus, vous pouvez quitter la quarantaine à partir du 7e jour.
  • Les personnes infectées par le coronavirus doivent encore être isolées. Toutefois, la période d'isolement est réduite de 10 à 7 jours. Si vous n'avez plus aucune plainte, vous pouvez quitter l'isolement.

 

 

 

 

 

 

De nouvelles règles de quarantaine sont également appliquées dans les écoles :

Les écoles primaires ou maternelles ne devront entrer en quarantaine qu'après 4 cas d'infection au lieu de deux par classe. 

Les écoles secondaires appliquent les nouvelles directives en matière de quarantaine et de tests.Les jeunes qui ont été vaccinés ne devront pas être mis en quarantaine ou subir un test PCR après un contact à haut risque.  Ceux qui n'ont pas été vaccinés doivent passer 10 jours en quarantaine et s'ils ont un autotest négatif, ils peuvent sortir dès le 7e jour (comme toutes les personnes non vaccinées).

Les enfants âgés de 5 à 11 ans doivent suivre les mêmes règles de quarantaine que les adultes ou la personne avec qui l'enfant séjourne. Cela signifie que si l'un des adultes est soumis à la quarantaine (ou à l'isolement), l'enfant doit également être mis en quarantaine.

 

Préoccupations

Une grande partie de la responsabilité repose désormais sur les collaborateurs mêmes. Les personnes qui n'ont pas été vaccinées ou qui n'ont pas reçu de rappel doivent tout de même se mettre en quarantaine après un contact à haut risque et effectuer un auto-test. L'employeur ne peut pas le vérifier directement.

En outre, les collaborateurs vaccinés peuvent encore contracter une infection (percée) par le covid, ce qui leur rend généralement moins malade, mais reste contagieux. 

Que peut faire Attentia pour vous ?

  • En cas de signalement d'une contamination, veuillez contacter corona@attentia.be.  Nos équipes de dépistage et de traçage procéderont :
    • En cas de contact à haut risque et de non-vaccination : ces personnes seront informées par e-mail des démarches à suivre, avec le certificat de quarantaine nécessaire.
    • En cas de contact à haut risque et de vaccination : ces personnes seront informées par e-mail qu'aucune mesure supplémentaire (pas de quarantaine) ne doit être prise.
  • Pour le dépistage au moyen de tests rapides, vous pouvez toujours contacter corona@attentia.be.  Attentia peut effectuer les tests rapides sur place.
     

Attentia veille à réaliser ses examens dans les conditions les plus sûres possibles. Depuis le milieu de l'année 2020, nos médecins et infirmiers portent les masques buccaux FFP2, qui offrent une protection supplémentaire. En outre, nous prévoyons des salles de sécurité avec suffisamment d'espace pour garder une certaine distance, des cloisons en plexi et un contrôle continu de la ventilation avec des compteurs de CO2.


Plus de nouvelles à propos de: Attentia , Prévention et protection au travail , corona

2022 ©
Attentia