Progression de 11% des heures prestées en télétravail par rapport au début 2018.
  
Vacances ou non, nous nous retrouvons systématiquement dans les embouteillages, jour après jour. La longueur des temps de trajet pèse lourd dans la recherche d’un juste équilibre entre travail et vie privée. Cela pousse les entreprises à miser de plus en plus sur le télétravail afin d’atténuer les problèmes de mobilité. Le département Business Intelligence d’Attentia constate que le nombre d’heures de télétravail a progressé de 11% pendant les cinq premiers mois de l’année par comparaison avec la période 2018 correspondante.
Pour de nombreux collaborateurs, le problème de la mobilité est un facteur important dans le choix de leur boulot. Réduire les temps de déplacement devient de plus en plus souvent une raison de changer d’employeur. Dès lors, le télétravail - la possibilité de travailler à partir de chez soi ou d’un autre endroit - devient, pour les entreprises, un argument important dans la guerre des talents.

« Cela marche dans les deux sens. Une mauvaise politique de mobilité a pour effet de rebuter tandis qu’une démarche flexible permet d’attirer des talents », déclare Yves Labeeu, consultant Tax & Reward chez Attentia.

 

Un package salarial attractif

Les sociétés qui offrent cette possibilité depuis déjà un certain temps et qui font procéder à l’enregistrement du mode télétravail depuis 2015 ont vu le nombre d’heures de télétravail progresser de 7,67% en l’espace d’un an. L’augmentation atteint même 68% sur une période de trois ans. Les chiffres d’Attentia portent aussi bien sur le télétravail occasionnel que régulier. Depuis 2017, le télétravail occasionnel bénéficie, lui aussi, d’un cadre légal. Un cadre similaire avait déjà été imaginé antérieurement pour le télétravail non-occasionnel qui consiste, pour un individu, à ne pas travailler au bureau un ou plusieurs jours par semaine.

Cela donne la possibilité aux entreprises d’améliorer le package salarial de leurs collaborateurs. « On peut associer de nombreuses conditions attractives au télétravail. Par exemple, une indemnité de 126,94 euros par mois pour le collaborateur, libre de toute cotisation à l’ONSS, ou le remboursement de ses frais de connexions Internet », explique Yves Labeeu. Attentia aide les entreprises à définir une politique attractive, respectueuse des modalités de ce cadre légal.

 

Le vendredi a la cote

Le télétravail constitue donc une solution flexible tant pour l’entreprise que pour le collaborateur. D’un côté, les employés peuvent économiser des déplacements, ce qui a un impact positif sur le stress qu’ils ressentent. De l’autre, cela permet aux entreprises de rendre un emploi plus attrayant et, ce faisant, d’attirer et de fidéliser des talents. Par comparaison avec le début 2018, le nombre moyen d’heures de télétravail par entreprise a augmenté de 5,32%. Dans les secteurs qui le permettent, le télétravail est en passe de devenir la politique par défaut.

Le télétravail apparaît donc comme un atout, dans le cadre d’une politique flexible, pour influer à la fois sur la mobilité et sur la satisfaction des collaborateurs. C’est devenu un élément crucial pour obtenir un bon équilibre entre travail et vie privée. Il est par ailleurs démontré que les collaborateurs préfèrent surtout le vendredi et le mercredi pour travailler chez eux. Pas moins de 29,02% des heures de télétravail sont effectuées le dernier jour de la semaine. Bien souvent, le mercredi a lui aussi les faveurs des travailleurs, avec 23,01% des heures prestées. Le télétravail est moins pratiqué les autres jours de la semaine. Le lundi est clairement le moins populaire de tous avec seulement 14,55% du total d’heures.

 

Les heures de télétravail en juillet

Le télétravail est également en progression pendant les mois d’été. En juillet, le nombre d’heures de télétravail a augmenté de 5,99% par rapport à l’année dernière. Attentia avait également noté une forte croissance lors des étés précédents: 10,49% pendant l’été 2018, 22,53% pendant l’été 2017. Les enfants sont bien entendu un élément déterminant dans la planification de nombreux collaborateurs. Les entreprises qui veillent à un bon équilibre entre vie privée et travail également pendant les vacances scolaires peuvent compter sur des collaborateurs heureux. Résultat: une amélioration des performances, une ambiance de travail plus agréable et moins d’absentéisme!

 

Plus d'informations

Pour de plus amples informations, vous pouvez toujours nous contacter par e-mail via attentia@whizpr.be ou en appelant le 052 55 33 26.

 

À propos d’Attentia

Chez Attentia, nous pensons que des collaborateurs heureux sont la force motrice des organisations prospères. Nous proposons donc aux entreprises, PME et indépendants des produits et des services dans les domaines de la rémunération, des RH, de la Prévention & protection et du Bien-être. Cette approche intégrée fournit aux clients une politique solide de RH & du Bien-être, gage de succès.

Forte de plus de 670 collaborateurs répartis sur 40 bureaux en Flandre, à Bruxelles et en Wallonie, Attentia se tient à la disposition de ses 15 000 clients. Vous trouverez de plus amples informations sur www.attentia.be .

 

Attentia Legal Partners

Avez-vous déjà une politique de télétravail claire dans votre entreprise ?

Notre équipe Legal Partners se fera un plaisir de vous conseiller.

 


Plus de nouvelles à propos de: Emploi , communiqués de presse