Réuni mardi le 15 juin 2021 en Conseil des ministres, les membres du gouvernement ont validé la mise en œuvre de la proposition de médiation faite aux membres du G10 dans le cadre des négociations interprofessionnelles 2021-2022.

Cette proposition de médiation porte sur l’enveloppe bien-être (400 millions d’euros en 2021), la norme salariale (fixée à 0,4% hors indexation) et la prime corona que pourront proposer à leurs travailleurs les entreprises et secteurs qui ont enregistré de bons résultats durant la crise.

Cette prime unique et exceptionnelle s’élèvera, pour rappel, à maximum 500 euros et prendra la forme de chèques-consommation. Elle est valable jusqu’au 31 décembre 2022.

Les différents projets d'arrêtés royaux et avant-projets de loi fixant les mesures de négociation salariale pour la période 2021-2022 sont désormais soumis à l'avis du Conseil d'État.

Nous vous tiendrons informés par le biais de nos Actualités.

Source :


Plus de nouvelles à propos de: Rémunération , Cotisations sociales , Sécurité sociale , Aide en cas de changements , éléments de paie , Concertation sociale

2022 ©
Attentia