Sur proposition du ministre de l'Emploi Kris Peeters, le Conseil des ministres du 19 octobre 2018 a approuvé un projet d'arrêté royal qui instaure le mécanisme d'indexation pour la valeur catalogue de la voiture de société, dans le cadre de l'allocation de mobilité[1].

 

La loi du 30 mars 2018 concernant l'instauration d'une allocation de mobilité donne la possibilité aux travailleurs d’échanger leur voiture de société contre une allocation de mobilité, dans le cadre de conditions imposées par cette loi.

 

Le projet d’arrêté royal donne délégation au Roi de fixer le mécanisme d’indexation pour la valeur catalogue de la voiture de société. La valeur de l’allocation de mobilité sera donc calculée sur la base de la valeur de la voiture de société qui, à son tour, sera basée sur la valeur catalogue.

 

Le projet est transmis pour avis au Conseil d'État.

 

Nous vous tenons au courant de l’évolution de ce dossier par le biais de nos bulletins d’information et notre Newletter.

 

 

Source :

  • Conseils des ministres du 19 octobre 2018 (presscenter)
 

[1] Projet d’arrêté royal portant exécution du mécanisme d’indexation en application de l’article 12, § 2, de la loi du 30 mars 2018 concernant l'instauration d'une allocation de mobilité

 


Plus de nouvelles à propos de: Emploi , Rémunération , Cotisations sociales , Sécurité sociale , contrat de travail , voiture de société , éléments de paie , charge salariale , mobilité , ONSS , sécurité sociale , verloning , législation

2021 ©
Attentia