Genk  est reconnu comme centre touristique par le Gouvernement fédéral.

 

Chaque travailleur occupé dans un salon de coiffure ou dans un magasin de détail situé dans une station balnéaire et climatique ou dans un centre touristique peut être occupé pendant maximum 39 dimanches par année civile.

Les travailleurs occupés le dimanche ont droit à un repos compensatoire au cours des six jours qui suivent ce dimanche.

Source :

  • Arrêté ministériel du 19 mars 2019 de reconnaissance de la ville de Genk comme centre touristique en exécution de l’arrêté royal du 16 juin 2009 exécutant l’article 17, deuxième alinéa, de la loi du 10 novembre 2006 relative aux heures d’ouverture dans le commerce, l’artisanat et les services, M.B., 25 mars 2019

Plus de nouvelles à propos de: Emploi , Employer du personnel , durée du travail , législation