L'ONEM a précisé dans la FAQ - Chômage temporaire Corona  les conditions d’obtention du droit aux allocations de chômage temporaire en cas de mise en quarantaine après le retour d'une zone rouge.

 

Les travailleurs qui sont mis en quarantaine après un retour de l'étranger peuvent obtenir des  allocations de chômage temporaire sous certaines conditions :

  • Le travailleur ne peut pas être en incapacité de travail. 
  • Il ne peut pas travailleur (p.ex. me télétravail est impossible)

 

Une quarantaine à la suite d'un voyage non essentiel (ex. : vacances)

  • vers une zone "rouge" au sein d'un des pays de l'UE, en Islande, au Liechtenstein, en Norvège, au Royaume-Uni ou en Suisse (à la date du départ) ; ou
  • vers un pays autre que ceux mentionnés ci-dessus

N’ouvre aucun  droit au chômage temporaire, étant donné qu'il ne s'agit pas d'une situation de force majeure. Il y a en effet une interdiction de voyager.

 

Si le travailleur revient d'une zone “orange” ou d'une zone “rouge” (pour autantque cette zone n’était pas rouge au moment du départ), il pourra recevoir  des allocations de chômage temporaire s’il est en mesure de produire  un certificat de mise en quarantaine de son médecin.

 

L'ONEM effectuera des contrôles et refusera le chômage temporaire ou  récupérera les allocations par la suite si les conditions ne sont pas remplies (par exemple lorsqu'il y a une interdiction de voyager au moment du départ).

 

Source :

  • ONEM – FAQ chômage temporaire Corona

Plus de nouvelles à propos de: Emploi , Rémunération , Sécurité sociale , Employer du personnel , corona , chômage , législation