Vous êtes ici

Blog

Blog

  • Depuis quelques années, l’externalisation RH a le vent en poupe. Les entreprises externalisent leurs tâches RH pour réduire leurs coûts, se concentrer sur leurs tâches principales et garantir une meilleure flexibilité dans leur travail mais aussi pour bénéficier de compétences spécialisées.

  • Vous avez sans doute remarqué: vos collaborateurs reçoivent, grâce au taxshift, depuis janvier 2016, plus de salaire. Du moins, cela devrait être le cas… Tant les secrétariats sociaux que les services RH des entreprises reçoivent des questions des collaborateurs confus qui ne voient pas ce “supplément” directement sur leur fiche de paie. Comment peut-on l’expliquer ?

  • Régulièrement des critiques surgissent concernant les employeurs qui mettent la barre trop haute lors de la sélection de nouveaux collaborateurs. Ils ne cherchent que le merle blanc et veulent  un exécutant prêt à l’emploi ou des génies. 

  • Tel que stipulé par la Loi sur le bien-être au travail, chaque employeur est obligé d’inclure une politique préventive en matière d’alcool et de drogues à son règlement de travail. Comment s’assurer que cette politique soit connue et correctement appliquée dans l’ensemble de l’organisation ?

  • Le bien-être et la vitalité ne figurent plus en tête des agendas des dirigeants. Or, la recherche le montre clairement : les prestations des collaborateurs qui se sentent bien dans leur peau sont meilleures que celles de leurs collègues moins bien lotis.

  • À partir de 2018 les certificats de maladies blanches et vertes n’existeront que sous forme digitale. Le gouvernement prend également des initiatives sur le lieu de travail visant à réduire de façon drastique la paperasse. 

  • Afin d’affronter la concurrence, les RH doivent développer et mettre en œuvre avec succès des projets clés.  La gestion de projets semble relativement difficile: de plus en plus de projets RH ambitieux échouent. Pourquoi ?

  • Lors des négociations sectorielles biennales, les employeurs et les syndicats discutent des conditions d’emploi ainsi que des salaires dans les comités paritaires. Ce processus de concertation sociale important est crucial pour les employeurs et les travailleurs.

  • La technologie se renforce chaque jour et génère d’énormes quantités de données. Le directeur des ressources humaines n’échappe plus à la digitalisation en cours, de sorte que son rôle est en train de changer de façon spectaculaire.

  • Pourquoi un travailleur, tourmenté par des maux de tête, sort du lit et va travailler tandis qu’un autre ne le fait pas? Et comment gérez-vous au mieux en tant qu’organisation cet absentéisme évitable?

  • De plus en plus d’entreprises optent pour l’emploi international ou transfrontalier: détachement à l’étranger, un contrat local, le début d’un nouveau site à l’étranger, recruter un étranger en Belgique, l’emploi simultané ou le split salary.

  • C’est reparti et ce sera entre le 9 et le 22 mai 2016. Mais la question clé demeure : comment prépare-t-on concrètement cette période quadriennale, cette grand-messe démocratique ?

  • Des statistiques encourageantes venant du pays des entrepreneurs: les PME flamandes recrutent à nouveau plus de personnel. Mais sont-elles prêtes?

  • Vous l’entendez et le lisez régulièrement: les travailleurs reçoivent plus difficilement un contrat à durée indéterminée tant convoité. Mais pouvons-nous généraliser cette hypothèse audacieuse ? Et est-ce que « le travailleur » est, aujourd’hui, encore à la recherche d’un emploi fixe chez le même employeur ?

  • Depuis quelques années, Agile development est connu dans le monde de l’informatique, mais d’autres départements peuvent eux aussi travailler avec cet outil.

  • Door

    Les collaborateurs considèrent les formations comme une partie importante de leur rémunération et s’attendent à ce qu’une entreprise y investit. Le moyen de rétention principal afin de garder les bons collaborateurs sont le contenu du travail, l’environnement de travail, les possibilités de carrière et les possibilités de formation. Mais pour les organisations également, il est essentiel, dans le contexte actuel de l’évolution technologique et sociale, de veiller à ce que leurs personnels se développent afin de ne pas prendre du retard par rapport à la concurrence. Du coup, les entreprises continuent à investir de l’argent et du temps dans les formations formelles et informelles.

  • Le 28 avril est la journée internationale pour la sécurité et la santé au travail.

    Une attention supplémentaire pour la sécurité au travail n’est pas du luxe, car les conditions de travail ne sont pas optimales partout.  Comment construire concrètement une mentalité durable pour augmenter la sécurité au sein de votre entreprise ? Il n’est pas nécessaire d’être astrophysicien pour réussir. Suivez à la lettre ces cinq recommandations en or et votre campagne de sécurité sera un succès garanti.

  • Préparer les entretiens, tenir une conversation, faire un rapport, … Pff. Le cycle des entretiens d’évaluation annuels est un processus énergivore. En outre, l’enquête sur ce que pense le belge de son patron, mené par Vlerick et Attentia, a récemment prouvé que ni le manager ni le collaborateur ne croît que la motivation ou la productivité accroît grâce aux entretiens d’évaluations. Grand temps de s’attarder sur le cycle de performance.
     

  • Beaucoup d’entrepreneurs ont des difficultés à rassembler un capital initial. D’autres formes de financement peuvent donner un coup de pouce. Dans un effort de sensibilisation, nous mettons en évidence trois leviers de financement intéressants.

  • Tout commence par un processus de sélection efficace qui est le prolongement de votre stratégie et des objectifs de l’entreprise. Chez Attentia, notre entreprise nous oblige à faire une première sélection basée sur un certain nombre de critères tangibles. La personne possède les qualifications requises ? Il/elle a une expérience pertinente suffisante ? Mais aussi, où se situent les attentes salariales du candidat.

Pages

Catégories

Auteur

Attentia aide ses clients à construire la réussite

  • Virginie Kaye
  • Kris Lefebure
  • Helga Kunert
  • Didier Hocquet
  • Nathalie Surmon
  • Reginald Verweire
  • Werner Verlinden
  • Matthieu Spruytte
  • Stijn Broucke
  • Aeke Van Den Broeke, HR-Manager
  • Geert Polfliet
  • Peter Van Rooy
  • Jan Heyvaert
  • Erik Debackere
  • Fabrice Langrand
  • Jean-Benoît Scheen
  • Jean-Philippe Ferette & Nathalie Vantieghem
  • Werner Van Der Vurst
  • Eiman El Hmoud & Dankwaart Leen
  • Georg Kelleter
  • Kathleen De Batselier
  • Pascal Escoyez
  • Guillaume Brunin
  • Gary Vercammen
  • Ivo Pareyns
  • Erik Martens
  • Jeroen Vermeire
  • Nathalie Bleyenberg
  • Wouter Benoit & Vincent Yserbyt
  • Marc Van Breda
  • Véronique Vogeleer
2021 ©
Attentia