Onglets principaux

Vous êtes ici

Vos collaborateurs comparent leurs salaires : problème ou opportunité ?

 

Les salaires élevés ne génèrent pas nécessairement un haut niveau d’engagement. En effet, lorsque l’on demande à des collaborateurs de compléter des listes relatives aux éléments qui influent sur ce point, on constate que l’augmentation de salaire ne figure même pas sur le podium. Par contre, lorsque la politique de rémunération est perçue comme « inéquitable », cet aspect a bel et bien un impact important.

De plus en plus, les gens comparent leur situation avec celle des autres et ce phénomène ne fera que s’accentuer. Alors que les gens se montraient jadis très discrets concernant leur salaire individuel, le tabou salarial tombe peu à peu. Il faut dire que le contexte facilite grandement les choses : différents sites consacrés à l’emploi publient chaque année gratuitement des chiffres mis à jour. Peut-être certains de vos collaborateurs figurent-ils parmi leurs sources...
 
Il est donc bien avisé de communiquer de manière transparente au sujet du niveau de rémunération. Vous pouvez également profiter de cette occasion pour expliquer quels sont les éléments particuliers qui comptent vraiment parallèlement au salaire de base. Les gens ne voient pas toujours clairement quels sont les investissements associés à (par exemple) des formations ou des jours de congé supplémentaires. Par ailleurs, un environnement de travail stable où la rotation est réduite constitue une plus-value qui ne ressort pas directement du salaire brut.
 
Tenez compte aussi du fait que la tendance à comparer en interne est croissante, assurément dans les jeunes générations, qui sont infiniment plus enclines à parler salaire que leurs aînés. Veillez donc à disposer d’un système de rémunération cohérent dans lequel les écarts soient explicables. Le fait que les gens pensent que les différences se font « à la tête du client » aura un effet négatif sur leur niveau d’engagement.

Categorieën

Attentia aide ses clients à construire la réussite

  • Virginie Kaye
  • Kris Lefebure
  • Helga Kunert
  • Alain Biyack
  • Nathalie Surmon
  • Nelly Sekirin
  • Jurgen Koster
  • Jürgen Platel
  • Reginald Verweire
  • Werner Verlinden
  • Matthieu Spruytte
  • Stijn Broucke
  • Aeke Van Den Broeke, HR-Manager
  • Geert Polfliet
  • Peter Van Rooy
  • Jan Heyvaert
  • Erik Debackere
  • Fabrice Langrand
  • Jean-Benoît Scheen
  • Jean-Philippe Ferette & Nathalie Vantieghem
  • Werner Van Der Vurst
  • Eiman El Hmoud & Dankwaart Leen
  • Georg Kelleter
  • Kathleen De Batselier
  • Pascal Escoyez
  • Guillaume Brunin
  • Gary Vercammen
  • Ivo Pareyns
  • Erik Martens
  • Jeroen Vermeire
  • Nathalie Bleyenberg
  • Wouter Benoit & Vincent Yserbyt
  • Marc Van Breda
  • Véronique Vogeleer