Onglets principaux

Vous êtes ici

Verres de lunettes embués ou mâchoires douloureuses ? 6 astuces pratiques contre les petits maux liés au port du masque

Astuces pratiques pour remédier aux petits maux liés au port du masque

Il n’y a pas si longtemps, nous aurions trouvé absurde de devoir porter un masque en rue, dans un magasin ou au travail. Aujourd’hui, les masques buccaux font partie intégrante de notre tenue. Pourtant, nombreux sont ceux qui ne s’y habituent toujours pas. Voici six astuces pratiques pour vous aider à surmonter les petits maux fréquents liés au port du masque. 

Les masques sont un important moyen de protection dans la lutte contre la pandémie. Non seulement pour nous-mêmes, mais aussi pour éviter de contaminer les autres. Le secteur des soins de santé est depuis longtemps habitué aux masques buccaux, mais le grand public y trouve souvent une gêne physique. Nous pouvons toutefois résoudre facilement de nombreux petits maux. 

 

1. Utilisez une extension de masque de type ‘ear saver’ pour éviter les irritations aux oreilles 

L’élastique du masque peut irriter les oreilles, surtout en cas d’utilisation prolongée. Vous pouvez facilement résoudre ce problème en utilisant une extension de masque de type ‘ear saver’ : un insert en plastique qui vous permet de fixer l’élastique du masque sur des crochets à l’arrière de la tête. À défaut de cette extension, vous pouvez aussi utiliser un trombone. 

 

2. Lavez vos lunettes avec de l’eau savonneuse pour éviter la formation de buée sur les verres 

Ceux qui portent des lunettes ont probablement maudit leur masque plus d’une fois. En particulier lorsqu’il fait froid, les verres de nos lunettes s’embuent rapidement sous l’effet du souffle chaud et humide de la respiration. Il existe heureusement diverses astuces pour y remédier. La plus connue consiste à laver les verres à l’eau savonneuse afin de laisser une petite couche de savon qui contribue à protéger les lunettes de la buée pendant plusieurs heures. 

Vous pouvez également coller un morceau de papier de soie à l’intérieur du masque ou utiliser un masque avec clip métallique sur l’arête du nez. 

 

3. Cherchez un masque qui vous convient 

Un bon masque n’est ni trop lâche, ni trop serré. Avec un masque lâche, nous avons tendance à corriger tout le temps sa position, ce qui peut irriter l’articulation de la mâchoire. Vous pouvez faire quelques exercices simples pour y remédier : ouvrez légèrement la bouche, posez le bout de la langue contre le palais et gardez les lèvres jointes. 

Un masque trop serré peut également être à l’origine d’aphtes. Dans ce cas, choisissez un masque avec des élastiques un peu plus longs. Si les aphtes ne disparaissent pas, pensez à consulter un médecin. Cette affection peut également indiquer une carence en fer ou une maladie inflammatoire de l’intestin. 

 

4. Utilisez un produit buccal rafraîchissant si vous vous sentez oppressé 

Le port d’un masque buccal peut parfois être source d’inconfort, voire d’oppression. Ce phénomène est parfois attribué à une baisse du taux d’oxygène ou à une mauvaise qualité de l’air due à la réinhalation de CO2. La véritable cause réside plutôt dans le fait que nous sommes davantage conscients de l’odeur de notre haleine et que nous avons donc l’impression de respirer un air vicié. 

Un spray buccal ou une simple pastille à la menthe avec du menthol peut déjà remédier à ce problème. Et si vous vous sentez toujours oppressé, essayez de faire des exercices de respiration. 

 

5. Parlez plus lentement et articulez mieux 

Il est encore plus fatigant de parler toute la journée avec un masque buccal. Pour être intelligible, nous parlons plus fort et surchargeons nos cordes vocales. Il est toutefois préférable de parler un peu plus lentement, d’utiliser des phrases plus courtes et d’articuler correctement. Si cela ne fonctionne pas, vous pouvez demander l’aide d’un coach vocal. 

 

6. Remède contre l’acné 

Bien que ce ne soit pas le masque buccal qui provoque l’acné, cette dernière peut s’aggraver à cause de la friction combinée avec la chaleur et l’humidité. Quelques conseils : 

  • Utilisez une lotion contenant 2 % d’acide salicylique, qui a un effet nettoyant et anti-inflammatoire. 
  • Remplacez votre masque à temps : un masque jetable peut être porté pendant maximum huit heures, et moins quand il devient humide. 
  • Lavez régulièrement les masques réutilisables. Utilisez éventuellement un autre assouplissant, car il peut être une cause d’irritation.

 

Attentia Preventie & Bescherming

Chez Attentia, nous pensons qu'il est important de fournir à nos clients ce type d'informations de manière proactive.

Votre service externe de prévention et de protection ne vous fournit-il pas également ce type d'informations ? 
Découvrez ici les avantages d'Attentia.

Plus d’info sur le coronavirus, le vaccin et nos services ? Découvrez-les ici.

Categorieën

Attentia aide ses clients à construire la réussite

  • Virginie Kaye
  • Kris Lefebure
  • Helga Kunert
  • Didier Hocquet
  • Nathalie Surmon
  • Reginald Verweire
  • Werner Verlinden
  • Matthieu Spruytte
  • Stijn Broucke
  • Aeke Van Den Broeke, HR-Manager
  • Geert Polfliet
  • Peter Van Rooy
  • Jan Heyvaert
  • Erik Debackere
  • Fabrice Langrand
  • Jean-Benoît Scheen
  • Jean-Philippe Ferette & Nathalie Vantieghem
  • Werner Van Der Vurst
  • Eiman El Hmoud & Dankwaart Leen
  • Georg Kelleter
  • Kathleen De Batselier
  • Pascal Escoyez
  • Guillaume Brunin
  • Gary Vercammen
  • Ivo Pareyns
  • Erik Martens
  • Jeroen Vermeire
  • Nathalie Bleyenberg
  • Wouter Benoit & Vincent Yserbyt
  • Marc Van Breda
  • Véronique Vogeleer
2021 ©
Attentia