Onglets principaux

Vous êtes ici

Récompenser son personnel ? Gare où vous mettez les pieds !

Récompenser son personnel ? Ne foncez pas tête baissée !

Toute l'année, vos collaborateurs se sont donnés à fond et au final, les objectifs sont atteints. Il est temps de les récompenser, pensez-vous. À juste titre. Encore que… Tout dépend du genre de récompense. Le choix peut en effet ne pas être sans conséquence…

Commençons par la récompense collective, c'est-à-dire celle s'adressant à l'ensemble du personnel. Vous pouvez naturellement opter pour des gratifications traditionnelles liées aux résultats, non récurrentes, en fonction des objectifs financiers établis au départ. Mais de plus en plus, les patrons s'orientent vers un bonus collectif basé sur des objectifs non financiers qui ont été atteints, par exemple relatifs à la satisfaction de la clientèle.

Pour octroyer un tel bonus, vous devez toutefois suivre plusieurs procédures. Pas question de décider inopinément d'octroyer une prime collective parce que cela vous convient ou vous enchante…

 

Bonus individuels

Les possibilités sont tout aussi nombreuses pour les bonus individuels, mais là encore, il ne faut pas foncer tête baissée. Le bonus net est peut-être la solution la plus simple, mais pour le collaborateur, c'est celle qui s'avère la moins avantageuse. Avec à la clé, des frustrations de part et d'autre.

Heureusement, des alternatives existent. Les warrants et options d'achat d'actions sont des formes de récompenses financières postposées qui, sous certaines conditions, ne sont pas assujetties aux cotisations sociales.

Mais de nos jours, c'est surtout le plan cafétéria, également nommé rémunération flexible, qui suscite de l'intérêt. Il permet en effet à chaque travailleur de choisir individuellement les avantages extralégaux qu'il préfère dans le "menu cafétéria" proposé par l'employeur.

 

Avantages de la rémunération flexible

Les avantages sont évidents : les collaborateurs ne se voient pas imposer de récompense salariale, mais ont un large choix, dont certains avantages exempts d'impôts. Le compte est vite fait : le montant brut versé par l'entreprise est également le montant net que peut affecter le travailleur.

Si vous avez l'intention de verser un bonus financier de 3000 €, votre collaborateur en retira généralement moins de la moitié. Si au contraire, vous lui laissez le choix de 3000 € d'avantages dans le plan cafétéria, il pourra vraiment y affecter cette somme. S'il avait l'intention d'acheter un vélo électrique, gageons qu'il sera plus heureux d'en acheter un coûtant 3000 € plutôt qu'un autre à 1400 € !

Ce que de nombreuses entreprises ignorent, c'est que certains comités paritaires permettent également d'accorder la prime de fin d'année sous cette forme, plutôt que le "quatorzième mois" traditionnel, malheureusement lourdement taxé. Les avantages sont évidents. À condition d'accepter la restriction des choix proposés par le plan cafétéria.

 

Offrir des chèques-cadeaux ?

Offrir au petit bonheur la chance des chèques-cadeaux valables sur une boutique de vêtements ou d'articles électroniques ? Alléchant, mais pas si évident. Ceci n'est accepté que pour certains événements en entreprise et pour des montants limités. L'Office National de Sécurité Sociale exonère en effet de cotisations sociales les cadeaux offerts à l'occasion de la Saint-Nicolas, de la Noël ou du Nouvel An. Mais cela pour une valeur maximale de 40 € (plus une somme équivalente pour chaque enfant à charge). Et le fisc ? Pour l'instant, c'est (toujours) niet.

Soyons clairs : récompenser vos collaborateurs est important, et motivant. Mais c'est moins simple que vous le pensez. Une consultation avisée avec votre partenaire en ressources humaines vous permettra de dépasser le stade de bonnes intentions, pour atteindre celui des récompenses fortement appréciées.

 

Récompense de fin d'année

Curieux de savoir comment récompenser votre personnel de façon optimale ?

Contactez-nous pour évaluer les possibilités et les pièges que pourrait rencontrer votre entreprise.

Categorieën

Attentia aide ses clients à construire la réussite

  • Virginie Kaye
  • Kris Lefebure
  • Helga Kunert
  • Alain Biyack
  • Nathalie Surmon
  • Nelly Sekirin
  • Jurgen Koster
  • Jürgen Platel
  • Reginald Verweire
  • Werner Verlinden
  • Matthieu Spruytte
  • Stijn Broucke
  • Aeke Van Den Broeke, HR-Manager
  • Geert Polfliet
  • Peter Van Rooy
  • Jan Heyvaert
  • Erik Debackere
  • Fabrice Langrand
  • Jean-Benoît Scheen
  • Jean-Philippe Ferette & Nathalie Vantieghem
  • Werner Van Der Vurst
  • Eiman El Hmoud & Dankwaart Leen
  • Georg Kelleter
  • Kathleen De Batselier
  • Pascal Escoyez
  • Guillaume Brunin
  • Gary Vercammen
  • Ivo Pareyns
  • Erik Martens
  • Jeroen Vermeire
  • Nathalie Bleyenberg
  • Wouter Benoit & Vincent Yserbyt
  • Marc Van Breda
  • Véronique Vogeleer