Onglets principaux

Vous êtes ici

Le statut unique : 3 choses à faire sur votre liste

Il n’y a rien de plus ennuyeux pour l’engagement et la motivation de vos travailleurs que l’incertitude suite au contenu du travail, à un changement au niveau du management ou suite à une réorganisation. Aussi des aspects socio-juridiques peuvent causer l’incertitude.
Le statut unique est une évolution fondamentale qui aboli les différents statuts pour ouvriers et employés. Dans une première phase des nouveaux délais de préavis sont introduits à partir du 1er janvier 2014 s’appliquant  à tout le monde. Le jour de carence est également abrogé.

Beaucoup d’informations sont publiées en matière du statut unique. Attentia aussi se tient à votre disposition pour plus d'informations et de formations au sujet de la nouvelle législation. Une fois que vous possédez la connaissance sur la matière, que pouvez-vous faire pour guider vos travailleurs à travers de ces changements ?

  1. Informez vos travailleurs des nouveautés les plus importantes et de l’impact sur leur situation

    Tous les travailleurs accumulent à partir du 1er janvier 2014 un délai de préavis selon le nouveau tableau. Les travailleurs actuels gardent en plus leur délai de préavis pour la période de travail jusqu’au 31 décembre 2013. La loyauté à l’employeur actuel sera donc récompensée en cas de licenciement. Suite à l’abrogation du jour de carence les ouvriers obtiennent également un salaire garanti à partir du premier jour de maladie.

    Prenez vous-même l’initiative d’informer vos travailleurs de sorte qu’ils sont convaincus que vous appliquerez correctement le statut unique.
     

  2. Adaptez vos documents modèles

    Non seulement les contrats de travail, mais également le règlement de travail et les lettres de licenciement devront être adaptés. Si vous vous y prenez à temps, vous évitez des malentendus et des discussions. De plus, vous évitez des sanctions éventuelles imposées par le Contrôle des lois sociales.
     

  3. Menez une nouvelle politique en matière des évaluations et licenciements

    Dans le futur l’employeur devra motiver le licenciement au préalable. Etablissez une procédure correcte et positive pour tout le monde.

Un licenciement n’est jamais agréable, mais en terminant la collaboration sur une note positive vous évitez des sentiments amers et une mauvaise recommandation. Vos travailleurs qui sont licenciés doivent savoir qu’ils sont bien encadrés et montrez-leur que l’intérêt est aussi grand pour vous à les aider à trouver un nouvel emploi.

Categorieën

Attentia aide ses clients à construire la réussite

  • Kim Faes
  • Virginie Kaye
  • Kris Lefebure
  • Helga Kunert
  • Alain Biyack
  • Nathalie Surmon
  • Nelly Sekirin
  • Jurgen Koster
  • Jürgen Platel
  • Reginald Verweire
  • Werner Verlinden
  • Matthieu Spruytte
  • Stijn Broucke
  • Aeke Van Den Broeke, HR-Manager
  • Geert Polfliet
  • Peter Van Rooy
  • Jan Heyvaert
  • Erik Debackere
  • Fabrice Langrand
  • Jean-Benoît Scheen
  • Jean-Philippe Ferette & Nathalie Vantieghem
  • Werner Van Der Vurst
  • Eiman El Hmoud & Dankwaart Leen
  • Georg Kelleter
  • Kathleen De Batselier
  • Pascal Escoyez
  • Guillaume Brunin
  • Gary Vercammen
  • Ivo Pareyns
  • Erik Martens
  • Jeroen Vermeire
  • Nathalie Bleyenberg
  • Wouter Benoit & Vincent Yserbyt
  • Marc Van Breda
  • Véronique Vogeleer