Onglets principaux

Vous êtes ici

Le bureau ergonomique: tellement plus qu’un siège adapté

Le bureau ergonomique: tellement plus qu’un siège adapté

Quand on parle de l’ergonomie du bureau, on ne parle bien souvent que de chaises de bureau correctement réglées ou d’écrans positionnés à la bonne hauteur. Or, bien d’autres paramètres entrent en jeu. Voici quelques conseils qui vous permettront de procurer à vos collaborateurs un cadre de travail le plus ergonomique possible.

 

1. Pensez au-delà du bureau, de la hauteur de l’écran et de la chaise

Un mobilier adapté et un positionnement correct de l’écran sont bien entendu importants. Ces aspects ont eu droit, à juste titre, à une attention toute particulière, ces dernières années, mais ce n’est là qu’une partie de la problématique. L’ergonomie concerne la totalité de l’aménagement du bureau: depuis le mobilier jusqu’à la ventilation, en passant par la lumière et le bruit. Il est recommander de demander conseil à des experts pour en maîtriser tous les aspects. Optimiser l’acoustique d’un environnement de bureau n’est par exemple pas aussi simple qu’on pourrait le penser.

 

2. Réfléchissez avant de construire/transformer

Quiconque se lance dans la construction ou le réaménagement d’un bureau a tout intérêt à impliquer dès le départ un expert en ergonomie pour dresser les plans. Il pourra souvent conseiller quelques mesures simples qui peuvent améliorer sensiblement les conditions de vie des collaborateurs. Bien souvent, l’intervention d’un tel expert, dès le départ, est plus efficace et moins onéreuse que les adaptations qui seraient faites par la suite.

 

3. Impliquez vos collaborateurs

L’ergonomie n’a d’autre but que de veiller au confort des collaborateurs, de leur ménager un environnement où ils peuvent opérer de manière optimale. Il est dès lors parfaitement logique que vous les impliquiez dans vos projets d’amélioration de l’ergonomie. Tenez compte de leurs souhaits et créez un environnement qui correspond à leurs besoins. Réfléchissez en mode “activity-based”: des espaces silencieux pour travailler au calme et des espaces spéciaux pour les réunions, éventuellement en mode debout pour les réunions de courte durée. 

 

4. Ne vous limitez pas à l’intra muros

Un nombre croissant de collaborateurs travaillent chez eux un ou plusieurs jours par semaine. Cela vaut donc la peine de penser également à l’ergonomie sur leur lieu de vie. S’il est sans doute excessif, pour nombre de sociétés, d’engager un ergonome pour optimiser le bureau du domicile, vous pouvez par contre envisager de prévoir des tarifs plus attractifs pour du matériel de bureau ergonomique.

D’un autre côté, il n’est pas nécessaire de surjouer le scénario. L’environnement de bureau, intra muros, gagnerait sans doute à être un tant soit peu plus ergonomique. Un beau bureau, à l’ergonomie bien pensée, a pour effet de stimuler la productivité, la collaboration et la bonne ambiance. 

 

Ergonomie

Désirez-vous éviter les pièges du bureau ergonomique?

Nous vous invitons à consulter cette page.

Categorieën

Attentia aide ses clients à construire la réussite

  • Virginie Kaye
  • Kris Lefebure
  • Helga Kunert
  • Didier Hocquet
  • Nathalie Surmon
  • Reginald Verweire
  • Werner Verlinden
  • Matthieu Spruytte
  • Stijn Broucke
  • Aeke Van Den Broeke, HR-Manager
  • Geert Polfliet
  • Peter Van Rooy
  • Jan Heyvaert
  • Erik Debackere
  • Fabrice Langrand
  • Jean-Benoît Scheen
  • Jean-Philippe Ferette & Nathalie Vantieghem
  • Werner Van Der Vurst
  • Eiman El Hmoud & Dankwaart Leen
  • Georg Kelleter
  • Kathleen De Batselier
  • Pascal Escoyez
  • Guillaume Brunin
  • Gary Vercammen
  • Ivo Pareyns
  • Erik Martens
  • Jeroen Vermeire
  • Nathalie Bleyenberg
  • Wouter Benoit & Vincent Yserbyt
  • Marc Van Breda
  • Véronique Vogeleer