Onglets principaux

Vous êtes ici

Hiver glacial ? Suivez nos conseils pour protéger vos collaborateurs

IJskoud winterweer? Tips om uw medewerkers te beschermen

Vous pensez vague de chaleur quand on vous parle de températures extrêmes ? Pourtant, les journées froides d’hiver ont aussi un impact majeur sur vos collaborateurs. Surtout s’ils doivent travailler en plein air et qu’il gèle. Il importe donc de bien protéger votre personnel quand l’hiver sévit.

La température de l’air est un facteur important pour le bien-être des travailleurs. Pendant la période hivernale, les températures basses peuvent être très éprouvantes pour certaines professions, comme les ouvriers du bâtiment ou ceux qui travaillent sur les routes et passent la journée dehors. Ou encore les facteurs qui, pendant des heures, vont de maison en maison pour distribuer les colis. Tout comme lors des chaudes journées d’été, vous devez, en tant qu’employeur, prendre les mesures nécessaires pendant une vague de froid, afin de limiter les risques pour la santé des collaborateurs.

 

Quand fait-il trop froid ?

En fonction de la charge physique qu’implique le travail, il existe des recommandations officielles sur les valeurs minimales de température de l’air avant que vous ne deviez prendre des mesures : 

  • 18°C – pour le travail très léger pour lequel le collaborateur est assis ou debout sans bouger. 
  • 16°C – pour le travail léger comme le secrétariat ou la conduite d’une voiture. 
  • 14°C – pour le travail moyennement lourd comme la menuiserie ou la conduite d’un tracteur. 
  • 12°C – pour le travail lourd comme le sciage à la main ou le fait de pousser et tirer des brouettes. 
  • 10°C – pour le travail très lourd et intensif, comme le bêchage, l’excavation et le fait de monter sur des échelles.

Sur base de l’analyse des risques, vous devez, en tant qu’employeur, prendre des mesures préventives lorsque le mercure descend en-dessous de ces valeurs pendant le travail. Il s’agit de mesures technologiques et organisationnelles, comme prévoir du chauffage et des vêtements de protection ou introduire des pauses supplémentaires et adapter l’horaire de travail.  

 

Conseils pour protéger vos collaborateurs

Des collaborateurs heureux et en bonne santé sont le moteur de toute entreprise prospère. Grâce aux mesures suivantes, vos collaborateurs auront plus chaud, même par grand froid. 

1. Portez plusieurs couches de vêtements

En superposant différentes couches de vêtements, nous isolons bien mieux notre chaleur corporelle qu’en ne portant qu’un manteau chaud. La couche inférieure, en particulier, doit garder la peau sèche et évacuer l’humidité. Des sous-vêtements thermiques, ou un T-shirt à manches longues et un caleçon long comme sous-vêtements sont idéaux. Veillez également à ce que tous ces vêtements n’entravent pas vos mouvements. Il convient en outre de faire sécher immédiatement les vêtements mouillés après les avoir utilisés. 
 

2. Couvrez-vous de la tête aux pieds
Un bonnet est efficace pour préserver la chaleur corporelle. Pour un travail prolongé, il est à nouveau conseillé de superposer les couches. Portez par exemple un bonnet sous un casque de protection. Le choix des gants est lui aussi important. Ils doivent, d’une part, absorber l’humidité pour empêcher le froid de pénétrer et, d’autre part, être suffisamment confortables pour travailler. Enfin, des chaussures chaudes et imperméables avec des semelles en caoutchouc sont essentielles. N’hésitez pas à porter deux paires de chaussettes qui couvrent toutes vos chevilles. 

 

3. Faites régulièrement des pauses au chaud

Offrez à vos collaborateurs la possibilité de prendre régulièrement une pause dans une pièce bien chauffée. Les jours de grand froid, insérez éventuellement des pauses supplémentaires pour leur permettre de se réchauffer. Prévoyez des boissons chaudes (soupe, café, thé, etc.) à consommer pendant ces pauses. Le travail par temps froid demande plus d’énergie de la part de l’organisme, il importe donc de manger suffisamment et de rester bien hydraté. 
 

4. Adaptez l’horaire de travail

Si possible, essayez d’éviter de travailler dehors les jours de grand froid. Les préparatifs s’effectuent de préférence dans un local chauffé. Quoi qu’il en soit, limitez les éventuelles heures supplémentaires afin que vos collaborateurs n’aient pas à braver le froid plus longtemps que nécessaire. Soyez particulièrement attentif aux travailleurs les plus vulnérables, comme les personnes âgées ou ceux qui souffrent de problèmes respiratoires chroniques, de problèmes cardiaques, etc. 

 

Attentia Preventie & Bescherming

Besoin d’autres conseils ou à la recherche d’un service externe de prévention et de protection au travail ?

Découvrez ce qu’Attentia peut faire pour vous !

Categorieën

Attentia aide ses clients à construire la réussite

  • Virginie Kaye
  • Kris Lefebure
  • Helga Kunert
  • Didier Hocquet
  • Nathalie Surmon
  • Reginald Verweire
  • Werner Verlinden
  • Matthieu Spruytte
  • Stijn Broucke
  • Aeke Van Den Broeke, HR-Manager
  • Geert Polfliet
  • Peter Van Rooy
  • Jan Heyvaert
  • Erik Debackere
  • Fabrice Langrand
  • Jean-Benoît Scheen
  • Jean-Philippe Ferette & Nathalie Vantieghem
  • Werner Van Der Vurst
  • Eiman El Hmoud & Dankwaart Leen
  • Georg Kelleter
  • Kathleen De Batselier
  • Pascal Escoyez
  • Guillaume Brunin
  • Gary Vercammen
  • Ivo Pareyns
  • Erik Martens
  • Jeroen Vermeire
  • Nathalie Bleyenberg
  • Wouter Benoit & Vincent Yserbyt
  • Marc Van Breda
  • Véronique Vogeleer
2021 ©
Attentia