Onglets principaux

Vous êtes ici

Comment aborder les collègues plaintifs en 4 étapes

Omgaan met klagende collega's in 4 stappen

De nombreuses personnes aiment se plaindre ou pester au travail. Et c'est bien légitime en soi. Au-delà du soulagement que cela procure, râler auprès de ses collègues se révèle également constructif et peut même renforcer l'esprit d'équipe. À condition toutefois que cela ne devienne pas une habitude fastidieuse et que les problèmes n'occultent pas les solutions. 

 

Voici quelques conseils malins pour aborder les rabat-joies

 

  1. Identifiez-les
    Un râleur ou une râleuse passe le plus clair de son temps à se plaindre et ne pense pas aux alternatives. Les personnes critiques ne manquent pas de solutions, mais les présentent souvent d'un air grognon et irréfléchi. Elles sont dès lors davantage jugées sur la forme de leur communication que sur le fond. Sachez faire preuve de bienveillance à leur égard et proposez-leur de les aider à mieux formuler leurs critiques.
     
  2. Écoutez-les
    Les gens se plaignent souvent d'autres choses que de ce qui les contrarie vraiment. Leurs griefs à l'égard de leur manager traduisent en réalité leur peur d'être licenciés ou un certain ras-le-bol de leur travail. Parlez-leur et interrogez-les sans détour : « Pourquoi es-tu si négatif ? » Renoncez à toute subtilité. Les collègues d'humeur maussade sont généralement peu réceptifs aux clins d'œil et allusions ironiques.
     
  3. Faites preuve d'humour 
    L'humour est contagieux et peut aider à resserrer les liens entre collègues. Quelqu'un capable de voir le côté humoristique d'une situation est mieux à même de relativiser et d'imaginer des solutions. En plus, l'humour est bon pour la santé. Saviez-vous que les personnes faisant souvent preuve d'humour ont un taux de cortisol (aussi appelé « hormone du stress ») 21 % inférieur à celui des personnes « sérieuses » ? 
     
  4. Jouez la carte de la diversion
    Les gens se plaignent souvent pour attirer l'attention. Prêtez-leur donc l'oreille et laissez-les évacuer leur fiel. Ne jetez surtout pas d'huile sur le feu ! Concentrez-vous sur ce qu'ils souhaitent entendre. Il est nettement plus compliqué de les amener à penser en termes de solutions que de les laisser se plaindre. Passez ensuite à tout autre chose pour sortir votre collègue plaintif de sa logique négative. Si la diversion fonctionne chez les bébés qui pleurent, pourquoi ne marcherait-elle pas avec vos collègues ?
     

 

Corporate vitality

Envie de doper le dynamisme de vos collaborateurs ?

« Move Your Mind » est un atelier inspirant où vos collaborateurs apprendront à développer une attitude de travail positive à l'aide de trucs et astuces concrets. Contactez nous pour en savoir plus.

Categorieën

Attentia aide ses clients à construire la réussite

  • Virginie Kaye
  • Kris Lefebure
  • Helga Kunert
  • Didier Hocquet
  • Nathalie Surmon
  • Reginald Verweire
  • Werner Verlinden
  • Matthieu Spruytte
  • Stijn Broucke
  • Aeke Van Den Broeke, HR-Manager
  • Geert Polfliet
  • Peter Van Rooy
  • Jan Heyvaert
  • Erik Debackere
  • Fabrice Langrand
  • Jean-Benoît Scheen
  • Jean-Philippe Ferette & Nathalie Vantieghem
  • Werner Van Der Vurst
  • Eiman El Hmoud & Dankwaart Leen
  • Georg Kelleter
  • Kathleen De Batselier
  • Pascal Escoyez
  • Guillaume Brunin
  • Gary Vercammen
  • Ivo Pareyns
  • Erik Martens
  • Jeroen Vermeire
  • Nathalie Bleyenberg
  • Wouter Benoit & Vincent Yserbyt
  • Marc Van Breda
  • Véronique Vogeleer
2021 ©
Attentia