Onglets principaux

Vous êtes ici

Protéger ses employés contre le stress digital

stress digital
Les smartphones, tablettes et ordinateurs portables sont des avantages extralégaux aujourd’hui couramment proposés par les employeurs, mais ils ne sont pas sans dangers. Pensez notamment au flux continu d’e-mails qui entrent dans votre boîte de réception ou aux multiples notifications que vous recevez des logiciels Skype Entreprise… En raison de l’utilisation compulsive de ces appareils électroniques et à la surcharge d’informations communiquées par voie digitale, un nombre croissant de travailleurs souffre aujourd’hui de stress digital. Résultat ? Une gestion du temps moins optimale, des troubles de la concentration, une baisse de la productivité et des risques accrus de burn-out.
 
Les personnes les plus sensibles à l’obésité numérique sont les milléniaux, ces jeunes qui ont grandi dans un environnement numérique dès leur naissance. En tant qu’employeur, il est conseillé de prévoir une politique préventive afin de réduire les risques psychosociaux liés à ce phénomène. Ces quelques mesures faciles à mettre en œuvre en font partie :
 
 

1. Une « politique e-mail » efficace

De nombreuses entreprises envoient plus d’e-mails que nécessaire. Une politique e-mail efficace permet donc de savoir quand et à qui des e-mails peuvent être envoyés pour éviter un flux inutile de messages électroniques. Encouragez également vos employés à ne consulter leur boîte de réception que trois fois par jour, à lire directement leurs e-mails et à y répondre sans attendre. Cela leur permettra de rester concentrés sur leurs tâches le reste de la journée. Veillez toutefois à ce qu’ils restent joignables par les clients ou des collègues en cas d’urgence, aussi bien par téléphone qu’en face à face.
 
 

2. Des pauses actives « non numériques »

Vous connaissez probablement l’importance des pauses pour la concentration de vos employés, mais saviez-vous que consulter Facebook ou d’autres réseaux sociaux durant son temps libre ne permettait pas de s’aérer l’esprit ? Encouragez vos employés à prendre des pauses actives et « non numériques » durant lesquelles ils se dégourdissent les jambes et prennent un bon bol d’air frais.
 
 

3. Fini le multitasking

Il n’y a pas plus grand facteur de stress que le multitasking. Apprenez donc à vos employés qu’il est essentiel de se concentrer sur une seule et même tâche, et non sur plusieurs tâches à la fois. Première mesure à prendre : ranger son smartphone hors de portée. Vos employés constateront rapidement que leur productivité grimpera en flèche.
 
 

4. Plus de notifications automatiques

Afin que vos travailleurs puissent travailler sans être dérangés, demandez-leur de désactiver les notifications automatiques sur leur smartphone. Cela leur évitera d’être distraits par une notification Facebook, des e-mails entrants ou la mise à jour d’une application.

 

SENSOR

Vous désirez attaquer à la racine le problème du stress digital sur le lieu de travail ?

Découvrez ce que SENSOR peut apporter à vos collaborateurs, à votre organisation et à vous-même.

Categorieën

Attentia aide ses clients à construire la réussite

  • Kim Faes
  • Virginie Kaye
  • Kris Lefebure
  • Helga Kunert
  • Didier Hocquet
  • Nathalie Surmon
  • Reginald Verweire
  • Werner Verlinden
  • Matthieu Spruytte
  • Stijn Broucke
  • Aeke Van Den Broeke, HR-Manager
  • Geert Polfliet
  • Peter Van Rooy
  • Jan Heyvaert
  • Erik Debackere
  • Fabrice Langrand
  • Jean-Benoît Scheen
  • Jean-Philippe Ferette & Nathalie Vantieghem
  • Werner Van Der Vurst
  • Eiman El Hmoud & Dankwaart Leen
  • Georg Kelleter
  • Kathleen De Batselier
  • Pascal Escoyez
  • Guillaume Brunin
  • Gary Vercammen
  • Ivo Pareyns
  • Erik Martens
  • Jeroen Vermeire
  • Nathalie Bleyenberg
  • Wouter Benoit & Vincent Yserbyt
  • Marc Van Breda
  • Véronique Vogeleer