Onglets principaux

Vous êtes ici

Conseils pour un poste de télétravail confortable en période de coronavirus

Voici comment aménager l’environnement de travail idéal à la maison

Certains sont habitués à travailler au moins un jour par semaine à la maison, d’autres découvrent à peine l’univers du télétravail… L’épidémie de coronavirus (COVID-19) pousse soudain de nombreuses personnes à exercer leur métier depuis leur salon, leur cuisine ou leur chambre. Dans ces conditions, il convient de ne pas négliger l’ergonomie. Ces simples conseils aideront vos collaborateurs à aménager un environnement de travail confortable à domicile.   

Le télétravail a le vent en poupe depuis plusieurs années. Mais seuls quelques collaborateurs disposent d’un bureau à domicile aménagé de manière professionnelle. Heureusement, créer un environnement proche des conditions idéales du bureau n’a rien de difficile. En y accordant le temps nécessaire, vos collaborateurs et vous gagnerez considérablement en confort. 

 

1. Choisissez un bon endroit pour travailler 

Une table et une chaise : à première vue, il n’en faut pas plus pour travailler. Pourtant, mieux vaut s’attarder un peu plus longtemps sur le choix de votre espace de travail : 

  • Pour le travail sur écran, il est conseillé de s’installer dans une pièce dont la température se situe entre 21 et 23 degrés Celsius. Veillez aussi à aérer suffisamment la pièce. 
  • Tout comme au bureau, il est plus agréable de travailler à proximité d’une fenêtre. Placez de préférence le plan de travail perpendiculairement à cette fenêtre, pour éviter d’être face ou dos à la lumière. Évitez aussi de vous asseoir sous une lampe, tout en veillant à disposer de suffisamment de lumière
  • À la maison, les distractions sont légion. Essayez donc, dans la mesure du possible, de séparer travail et vie privée. Ne vous installez pas dans le salon si les enfants y jouent toute la journée, par exemple. Au besoin, passez des accords clairs avec les autres occupants de la maison pour pouvoir travailler en toute sérénité. 

 

2. Accordez l’attention nécessaire à votre siège 

Au bureau, tout le monde dispose normalement d’un siège correctement réglé, qui permet d’adopter une posture confortable. Mais ce n’est pas aussi évident à la maison. Dans le pire des cas, le collaborateur s’assoira sur une simple chaise de cuisine. Or, ces chaises ne sont pas conçues pour soutenir le dos pendant toute une journée. Choisissez d’emblée le siège le plus stable et confortable, en suivant ces consignes : 

  • Posez vos pieds à plat sur le sol. Si votre siège n’est pas réglable en hauteur, prévoyez un bon repose-pied, en empilant plusieurs livres par exemple. 
  • Un siège utilisé pendant une période prolongée doit épouser autant que possible la forme du dos. Utilisez un support lombaire (comme un coussin, par exemple) pour soutenir la courbure du bas du dos et faire basculer légèrement le bassin en avant. 
  • La table et le siège doivent être réglés de manière à ce que vous puissiez travailler à hauteur de coude. Si la table est trop basse, essayez de la surélever. 
  • Travaillez de préférence à une grande table : comptez au moins 120 centimètres de largeur et 80 centimètres de profondeur. Veillez à ce que le plan de travail soit vide, afin d’exploiter au maximum cet espace. 
  • Pour ménager votre dos, il est important de ne pas garder la même position toute la journée. Prévoyez un espace de manœuvre suffisant devant le siège. De même, il est important que les jambes et les pieds puissent bouger librement sous la table. 

 

3. N’oubliez pas la position de l’écran 

La plupart des collaborateurs passeront la journée à travailler devant l’ordinateur, comme au bureau. D’où l’importance de bien positionner l’écran, le clavier et la souris : 

  • Installez-vous en face de l’écran pour éviter de tourner la tête en permanence. Vos yeux doivent arriver à hauteur du bord supérieur de l’écran, tandis que le milieu de l’écran doit se trouver environ 15 degrés plus bas. Si vous portez des lunettes à verres progressifs, placez l’écran un peu plus bas pour que votre tête adopte la bonne posture. 
  • Si vous possédez un écran externe, utilisez-le. Idéalement, le clavier est dissocié de l’écran, contrairement à l’ordinateur portable où ces deux accessoires forment un tout. Dans tous les cas, le clavier doit être positionné le plus plat possible devant vous. Veillez à ce que la surface d’appui soit suffisamment stable. 
  • Utilisez une souris qui offre une bonne prise en main et que vous pouvez poser à côté du clavier. Cela permet de maintenir votre main et votre poignet en position neutre. 

 

4. Continuez de bouger 

À la maison, il n’y a pas de collègues pour vous distraire, mais ne tirez pas pour autant un trait sur les pauses. De plus, il est important de bouger un peu tout au long de la journée de travail. Une position assise prolongée peut, en effet, causer de nombreux problèmes médicaux. 

  • Pensez à bouger un peu toutes les 30 minutes. Vous pouvez aussi travailler alternativement debout et assis. Si les enfants sont à la maison, c’est peut-être le moment idéal de leur accorder un peu d’attention. 
  • Au moment du repas, faites une courte promenade ou sortez un peu dans le jardin. Il est prouvé que l’exposition à la lumière du jour sur l’heure de midi favorise le sommeil nocturne. 
  • La tentation sera sûrement grande d’ouvrir le frigo à chaque pause… Prévoyez des en-cas équilibrés et essayez de ne pas boire plus de café qu’au bureau. Buvez un maximum d’eau

 

Enfin, n’hésitez pas à faire quelques exercices à intervalles réguliers. Vous compenserez ainsi la sollicitation prolongée de votre dos et de votre nuque. Quelques exemples : pousser le fessier vers l’avant puis vers l’arrière, tourner la tête à droite et à gauche, tourner lentement le poignet, étirer les épaules en tirant les bras vers l’arrière, etc. 

Vous trouverez ci-dessous quelques exercices de stretching simples. Il s’agit de bonnes habitudes à adopter, même lorsque vos collaborateurs seront de retour au bureau. 

 

Voici comment aménager l’environnement de travail idéal à la maison

Téléchargez notre brochure gratuite contenant des conseils pour que vos employés organisent leur lieu de travail le plus confortablement possible.

 

 

Categorieën

Attentia aide ses clients à construire la réussite

  • Virginie Kaye
  • Kris Lefebure
  • Helga Kunert
  • Didier Hocquet
  • Nathalie Surmon
  • Reginald Verweire
  • Werner Verlinden
  • Matthieu Spruytte
  • Stijn Broucke
  • Aeke Van Den Broeke, HR-Manager
  • Geert Polfliet
  • Peter Van Rooy
  • Jan Heyvaert
  • Erik Debackere
  • Fabrice Langrand
  • Jean-Benoît Scheen
  • Jean-Philippe Ferette & Nathalie Vantieghem
  • Werner Van Der Vurst
  • Eiman El Hmoud & Dankwaart Leen
  • Georg Kelleter
  • Kathleen De Batselier
  • Pascal Escoyez
  • Guillaume Brunin
  • Gary Vercammen
  • Ivo Pareyns
  • Erik Martens
  • Jeroen Vermeire
  • Nathalie Bleyenberg
  • Wouter Benoit & Vincent Yserbyt
  • Marc Van Breda
  • Véronique Vogeleer