Onglets principaux

Vous êtes ici

Comment choisir un service externe qui corresponde à votre entreprise?

Comment choisir un service externe qui corresponde à votre entreprise?
On pourrait penser que tous les services externes de prévention et de protection au travail (SEPPT) se valent et que le choix d’un SEPPT n’a dès lors guère d’importance. Après tout, leur rôle est défini par la loi, non? Détrompez-vous. Chaque SEPPT détermine lui-même les services qu’il propose. Choisissez dès lors un service externe qui corresponde à votre entreprise. Voici trois questions que vous pouvez poser au SEPPT candidat.
 

 

1. Le SEPPT est-il en mesure d’opérer dans un cadre prédéterminé?

Certes, le SEPPT est légalement tenu d’assurer un certain nombre de tâches et de services pour votre organisation mais comment les collaborateurs du service externe assument-ils leur rôle? Sont-ils en mesure d’aligner leurs services sur l’ADN et la culture de votre entreprise?
 
Etudient-ils avec vous la manière d’utiliser au mieux le budget disponible afin de pouvoir ainsi transposer votre politique en pratique? Une seule personne de contact vous sera-t-elle assignée au sein du service externe, personne avec laquelle vous dialoguerez régulièrement afin d’identifier les besoins et d’assurer le suivi des progrès accomplis? Ou encore pour veiller à la cohérence des actions et pour préserver l’élaboration logique de votre politique?
 
Il est important, pour toute organisation qui désire réellement progresser, d’obtenir des réponses satisfaisantes sur ces différents points.
 

Un exemple: Belle synergie entre politique, prévention et protection chez Brico

 

 

2. Le SEPPT cherche-t-il à générer valeur ajoutée et ROI?

Que ce soit pour les collaborateurs de votre société ou pour votre société elle-même, il est important qu’un service externe ne se contente pas d’effectuer les tâches qui lui incombent légalement mais que vous déterminiez, de commun accord, la valeur ajoutée qui en ressortira. Quel avantage attendez-vous de tel ou tel projet? Moins d’absentéisme, davantage de remontées d’information venant de vos collaborateurs, une meilleure collaboration au sein des équipes?
 
WAAK, par exemple, désirait avant tout mieux comprendre les conditions du bien-être de ses employés utilisant des écrans. Chez Atlas Copco, le but était d’encourager davantage d'employés à adopter le vélo.
 
 

3. Le budget global affecté aux prestations de services est-il clairement défini?

On n’a rien sans rien et chacun de nous accorde une attention toute particulière à son budget. Il peut dès lors être tentant d’opter pour un service externe qui propose les tarifs les plus attrayants. Vérifiez dès lors si tous les services sont inclus dans la proposition: faudra-t-il par exemple payer pour des services supplémentaires?  Une politique de prix transparente est une condition sine qua non pour une collaboration fructueuse, de qualité et au long cours.

 

Service extern

Un dernier bon conseil avant de choisir un service externe: demandez des références!

Ces exemples tirés de la pratique vous apprendront souvent davantage à propos des méthodes et de la vision du service externe. Comme ces exemples vécus par exemple.

Categorieën

Attentia aide ses clients à construire la réussite

  • Kris Lefebure
  • Helga Kunert
  • Alain Biyack
  • Nathalie Surmon
  • Nelly Sekirin
  • Jurgen Koster
  • Jürgen Platel
  • Reginald Verweire
  • Werner Verlinden
  • Matthieu Spruytte
  • Stijn Broucke
  • Aeke Van Den Broeke, HR-Manager
  • Geert Polfliet
  • Peter Van Rooy
  • Jan Heyvaert
  • Erik Debackere
  • Fabrice Langrand
  • Jean-Benoît Scheen
  • Jean-Philippe Ferette & Nathalie Vantieghem
  • Werner Van Der Vurst
  • Eiman El Hmoud & Dankwaart Leen
  • Georg Kelleter
  • Kathleen De Batselier
  • Pascal Escoyez
  • Guillaume Brunin
  • Gary Vercammen
  • Ivo Pareyns
  • Erik Martens
  • Jeroen Vermeire
  • Nathalie Bleyenberg
  • Wouter Benoit & Vincent Yserbyt
  • Marc Van Breda
  • Véronique Vogeleer