Onglets principaux

Vous êtes ici

Agile development: du boulot pour RH?

Depuis quelques années, Agile development est connu dans le monde de l’informatique, mais d’autres départements peuvent eux aussi travailler avec cet outil.

Agile development est utilisé dans tous les processus de gestion et donc également au sein des RH.

Les processus RH sont souvent trop lents, ils ne reflètent pas assez rapidement les changements de l’entreprise, cela conduit à ralentir le feed-back et l’apprentissage…

Voilà exactement les points forts d’Agile development : cette méthode de développement de logiciel est destinée à fournir rapidement des composants d’un nouveau produit en divisant un grand projet en différents « mini projets ».  Au lieu d’un processus de développement qui procède par étape, ce qui prend souvent des années, Agile development met en œuvre une partie de la solution en seulement quelques semaines de temps. Ainsi une adaptation rapide à l’évolution des besoins est garantie et le risque de rejet du produit (car il ne répond pas aux attentes ou parce que ces attentes ont changé depuis lors) est réduite.

Une phase d’analyse approfondie, une conception de politique globale, des processus et règlements bien réfléchis, une validation étendue, une utilisation d’un groupe pilote, …

Un processus préparatoire pour un changement au sein des RH bien connu ? Cette analyse en profondeur nous procure un sentiment de contrôle, mais va à l’encontre de la réalité de l’entreprise qui doit répondre rapidement à l’évolution du contexte.

 

Comment changer de cap ?

Les RH doivent être agiles  et apprendre à s’adapter rapidement à l’évolution des besoins du marché. Des implémentations rapides de mini projets plutôt que des questions majeures qui, pendant des mois ou des années, restent en cours en attendant une correction X ou une validation Y, sont alors nécessaires. Certes, ces implémentations sont soutenues par une stratégie des RH claire ; des RH agiles ne travaillent pas dans le vide.

En plus, les RH doivent soutenir l’Agilité dans l’organisation. Un changement de culture est alors indispensable: le changement est une partie inhérente de l’organisation et a un impact sur pratiquement tous les processus RH. Est-ce que votre processus de performance soutient une culture de feed-back ouverte ? Les équipes, recevront-elles la responsabilité de déterminer leurs propres objectifs ? Quelles décisions les collaborateurs peuvent-ils prendre dans leurs relations avec les clients ? Comment encourager le partage des connaissances et la coopération ? …

Agile HR est donc compatible avec d’autres tendances en matière des RH portant sur l’habilitation des collaborateurs et y ajoute une dimension importante : la vitesse de mise en œuvre.

Un logiciel à prendre en considération !

Categorieën

Attentia aide ses clients à construire la réussite

  • Virginie Kaye
  • Kris Lefebure
  • Helga Kunert
  • Alain Biyack
  • Nathalie Surmon
  • Nelly Sekirin
  • Jurgen Koster
  • Jürgen Platel
  • Reginald Verweire
  • Werner Verlinden
  • Matthieu Spruytte
  • Stijn Broucke
  • Aeke Van Den Broeke, HR-Manager
  • Geert Polfliet
  • Peter Van Rooy
  • Jan Heyvaert
  • Erik Debackere
  • Fabrice Langrand
  • Jean-Benoît Scheen
  • Jean-Philippe Ferette & Nathalie Vantieghem
  • Werner Van Der Vurst
  • Eiman El Hmoud & Dankwaart Leen
  • Georg Kelleter
  • Kathleen De Batselier
  • Pascal Escoyez
  • Guillaume Brunin
  • Gary Vercammen
  • Ivo Pareyns
  • Erik Martens
  • Jeroen Vermeire
  • Nathalie Bleyenberg
  • Wouter Benoit & Vincent Yserbyt
  • Marc Van Breda
  • Véronique Vogeleer