Onglets principaux

Vous êtes ici

7 conseils pour faire bouger vos collaborateurs, même en télétravail

Bouger davantage en faisant du télétravail

En raison des mesures prises pour lutter contre la propagation du COVID-19, beaucoup de collaborateurs qui travaillent chez eux risquent de ne presque plus bouger durant une journée de travail. Auparavant, le trajet domicile-travail ou une pause café avec un collègue était encore un moment actif. Peut-être même les stimuliez-vous à insérer une pause de midi active dans leur emploi du temps ? À présent, les collaborateurs sont livrés à eux-mêmes pour continuer à bouger suffisamment. Le moment est venu de passer à l’action grâce à ces quelques conseils. 

Notre organisme n’est pas fait pour rester assis pendant des heures. Une étude a démontré que le risque de problèmes cardiovasculaires, comme les varices ou les phlébites, augmente considérablement lorsque nous restons toute la journée assis sur une chaise. Une position assise prolongée est également source d’autres maux :

On sous-estime souvent le nombre d’heures passées assis. Nous prenons tous nos repas en étant assis. Et nombreux sont ceux qui travaillent six à huit heures par jour – parfois plus – vissés devant leur PC. Pour compenser toutes ces heures assises, rien ne vaut 65 à 75 minutes d’exercice intensif par jour. 

De nombreux employeurs ont déjà pris des dispositions pour stimuler leurs collaborateurs à bouger. Mais comment faire en pleine crise COVID-19 ? Voici quelques idées qui incitent à bouger davantage ! 

 

1. Compensez le trajet en voiture par une bonne promenade 

Travailler chez soi présente divers avantages pratiques. Vous ne perdez plus de temps en déplacements. Le trajet domicile-travail ou les heures consacrées aux navettes en train ou en bus se transforment soudain en temps libre que vous pouvez occuper différemment. Les collaborateurs qui viennent normalement travailler à vélo ou à pied doivent remplacer ce moment de sport quotidien. 

Heureusement, il n’est pas interdit de se promener à pied ou à vélo en cette période mouvementée – à condition de respecter une distance d’au moins 1,5 mètre. Commencez toujours la journée en passant un peu de temps dehors. Marcher, pédaler, courir... Les moyens de commencer activement la journée ne manquent pas et apportent une bonne dose d’énergie. Une promenade en fin de journée est tout aussi indiquée, car elle permet de lâcher prise par rapport au travail. 

 

2. Prenez une pause de midi active 

La pause de midi est également un bon moment pour sortir. Marcher jusqu’au bout de la rue, prendre un bol d’air au jardin... Un peu de lumière du jour sur l’heure de midi peut faire des merveilles. Cela vous aidera même à mieux dormir la nuit. Vous n’êtes pas seul à travailler à la maison ? Les enfants jouent ? Stimulez-vous alors mutuellement à sortir ensemble. 

 

3. Buvez beaucoup d’eau 

Boire suffisamment vous incite aussi à bouger davantage. Vous devez en effet vous rendre plus souvent aux toilettes et êtes donc contraint de vous lever de votre bureau plusieurs fois par jour. Versez-vous toujours de petites quantités d’eau afin de devoir aller plus souvent jusqu’au robinet ou au frigo. Vous pouvez bien sûr aussi boire un café, mais essayez quand même de privilégier l’eau. Deux litres d’eau par jour devraient être le minimum. 

 

4. Utilisez vos pauses pour des tâches ménagères 

Après une longue journée de travail, vous n’avez plus envie de faire certaines choses. La vaisselle qui vous attend dans l’évier, un lave-vaisselle plein à craquer qui a grand besoin d’être vidé, plier le linge... En travaillant à la maison, vous pouvez vous acquitter rapidement de ces tâches pendant de courtes pauses. En fait, vous devriez vous mettre debout toutes les 30 minutes. En faisant chaque fois un petit truc, vous n’aurez presque plus de tâches ménagères en fin de journée. 

 

5. Essayez de travailler debout 

Vous pouvez vous asseoir moins tout en continuant à travailler. Avez-vous déjà essayé de travailler debout ? Il existe des bureaux spéciaux que vous pouvez surélever en un tournemain, afin de vous tenir debout. Il y a bien sûr peu de chance que vous disposiez d’un tel bureau à la maison, mais vous pouvez aisément imaginer une solution créative. 

Retournez par exemple un panier à linge ou une caisse solide sur la table et déposez-y votre PC. Une planche à repasser et un plan de travail de cuisine ont également une bonne hauteur pour travailler debout, à condition de surélever un peu votre PC avec une boîte. C’est excellent pour la circulation sanguine dans vos jambes. Votre dos et votre nuque vous en seront également reconnaissants après une longue journée de travail. 

 

6. Comptez vos pas 

Les podomètres semblent un peu superflus en période de confinement, mais ce n’est pas tout à fait vrai. Si vous appliquez tous les conseils ci-dessus, vous pouvez encore atteindre votre objectif. Au début, ne placez pas la barre trop haut et tentez d’augmenter peu à peu chaque jour. Mesurez par exemple combien de pas vous faites actuellement et essayez de doubler votre moyenne en une semaine. L’OMS recommande 10.000 pas par jour. De quoi avoir toujours un objectif à atteindre pour bouger davantage de manière ludique ! 

 

7. Installez une app avec de brefs entraînements 

Votre smartphone peut lui aussi vous stimuler à bouger davantage. Il existe assez d’applications avec des idées d’entraînements courts. Nike Training Club est par exemple une excellente app à utiliser partout, même à la maison. Avec des programmes d’entraînement de 4 à 6 semaines et une approche personnalisée qui vous montre vos progrès et adapte votre activité. L’app est disponible pour Android et iOS. Mais il en existe aussi beaucoup d’autres similaires. 

 

Bouger davantage en faisant du télétravail

Souhaitez-vous encourager vos employés à faire plus d'exercice pendant cette période de travail à domicile ?

Découvrez rapidement nos sessions Sit Fit. Il s'agit de séances en direct par un ergonome avec des exercices d'étirement de base. Pour plus d'informations, cliquez ici. Plus d'infos? Cliquez ici.

Categorieën

Attentia aide ses clients à construire la réussite

  • Virginie Kaye
  • Kris Lefebure
  • Helga Kunert
  • Didier Hocquet
  • Nathalie Surmon
  • Reginald Verweire
  • Werner Verlinden
  • Matthieu Spruytte
  • Stijn Broucke
  • Aeke Van Den Broeke, HR-Manager
  • Geert Polfliet
  • Peter Van Rooy
  • Jan Heyvaert
  • Erik Debackere
  • Fabrice Langrand
  • Jean-Benoît Scheen
  • Jean-Philippe Ferette & Nathalie Vantieghem
  • Werner Van Der Vurst
  • Eiman El Hmoud & Dankwaart Leen
  • Georg Kelleter
  • Kathleen De Batselier
  • Pascal Escoyez
  • Guillaume Brunin
  • Gary Vercammen
  • Ivo Pareyns
  • Erik Martens
  • Jeroen Vermeire
  • Nathalie Bleyenberg
  • Wouter Benoit & Vincent Yserbyt
  • Marc Van Breda
  • Véronique Vogeleer