Vous êtes ici

Blog

Blog

  • Savez-vous où les arrêts cardiaques sont les plus fréquents en dehors du milieu hospitalier ? Étonnamment, c’est sur le lieu de travail. Mieux vaut donc être préparé pour savoir que faire car dans une telle situation, le temps est compté. 

  • Les entreprises se concentrent plus que jamais sur l’optimisation de l’efficacité opérationnelle et des coûts. Par ailleurs, de nombreuses entreprises utilisent déjà des formes intéressantes de bonus pour donner à leurs collaborateurs un petit extra en net. C’est un premier pas vers l’optimisation, mais saviez-vous qu’inclure les bonus dans un plan de rémunération flexible est également une solution gagnante pour tout le monde ?  

  • Il n’y a pas si longtemps, nous aurions trouvé absurde de devoir porter un masque en rue, dans un magasin ou au travail. Aujourd’hui, les masques buccaux font partie intégrante de notre tenue. Pourtant, nombreux sont ceux qui ne s’y habituent toujours pas. Voici six astuces pratiques pour vous aider à surmonter les petits maux fréquents liés au port du masque. 

  • Vous pensez vague de chaleur quand on vous parle de températures extrêmes ? Pourtant, les journées froides d’hiver ont aussi un impact majeur sur vos collaborateurs. Surtout s’ils doivent travailler en plein air et qu’il gèle. Il importe donc de bien protéger votre personnel quand l’hiver sévit.

  • En tant qu’entrepreneur, vous aurez droit, tôt ou tard, à un contrôle de la part de l’inspection sociale. En plus des contrôles quotidiens qu’effectue ce service, l’inspection sociale procède également à des contrôles-flash. Pendant un mois, elle se focalise alors sur un secteur spécifique ou, comme c’est le cas actuellement avec le COVID-19, sur le respect des règles en mode télétravail. Bien que de tels contrôles peuvent avoir des conséquences non négligeables, il n’y a aucune raison d’en avoir peur. 

    Mieux vaut s’être bien préparé. Cela vous permettra d’être parfaitement à l’aise lors de vos échanges avec l’inspecteur. Qu’importe dès lors que le contrôle soit ou non annoncé — la fameuse “descente”. Voici en tout cas quelques conseils importants. 

  • De nombreuses entreprises pratiquaient déjà le télétravail ces dernières années, mais il n’y avait pas encore de véritable cadre structurel. Beaucoup d’organisations se sont retrouvées dans un chaos organisé quand, au début de l’année 2020, la quasi-totalité des collaborateurs ont soudainement dû travailler de chez eux. Depuis lors, nous nous sommes habitués au télétravail qui, la plupart du temps, semble efficace. Néanmoins, le nouveau mode de travail apporte son lot de défis pour l’avenir. 

  • Que nous réserve 2021 en matière de RH et de Bien-être? La pandémie de l’année écoulée a rebattu fondamentalement les cartes, accélérant certaines tendances dans le domaine des RH et du Bien-Être. Voici les principales tendances 2021 telles qu’épinglées par les experts d’Attentia.  

     

  • Beaucoup de collaborateurs éprouvent actuellement plus de stress, en raison du COVID-19. Avec la pandémie, nous perdons quelque peu notre structure, nos repères et nos contacts sociaux. De plus, nous n’avons aucun impact sur la situation, nous devons donc lâcher en partie le contrôle. Dans ce blog, nous vous donnons trois conseils qui vous aideront, en tant que dirigeant, à faire preuve de leadership et à maintenir l’engagement de votre équipe, malgré les temps difficiles que nous vivons. 

  • Dans la lutte contre la propagation du virus COVID-19, le maintien de la distance physique arrive en première position, avant l’hygiène des mains et le port du masque. Maintenant qu’1 mètre de distance suffit au lieu d’1,5 mètre dans les maisons de la culture, on est en droit de se demander quelle distance est considérée comme « sûre ».

  • Le secourisme en période de COVID-19 ne relève pas de l’évidence. Vous devez penser à la victime, mais aussi à votre propre sécurité. Bart de Mol, coach en secourisme, donne quelques conseils et exemples pratiques à appliquer dans votre environnement de travail en votre qualité de secouriste ou responsable des premiers secours. Depuis plus de 7 ans, Bart de Mol dispense des formations en secourisme, dans lesquelles il transpose son expérience pratique à des séances résolument axées sur la pratique. Il travaille comme coach à la centrale de secours 112 et est ambulancier chez les pompiers volontaires.  

  • La mobilité est un facteur important dans l’enveloppe salariale de nombreux collaborateurs. Depuis 2019, les organisations peuvent allouer un budget mobilité. Les collaborateurs sont alors en mesure d'utiliser le budget de leur voiture de société pour d'autres options de mobilité. Dans la pratique, nous constatons que seule une minorité absolue d'employeurs y ont recours. Quels sont les principaux avantages et inconvénients de ce budget mobilité ? Et n'est-il pas plus intéressant d'inclure la mobilité dans un plan de rémunération flexible ?

  • Le gouvernement a annoncé un nouveau durcissement des mesures de lutte contre le coronavirus et recommande, cette fois encore, de privilégier le télétravail. Mais voilà : contrairement aux mois précédents, nous sommes en pleines vacances scolaires, une situation qui risque de causer du stress et des frictions. Avant, les enfants suivaient leur propre planning scolaire à domicile. Même les tout-petits recevaient des tâches quotidiennes ou pouvaient suivre une séance en live. Maintenant que ce n’est plus d’actualité et sachant qu’il n’est pas toujours évident de se rabattre sur les grands-parents ou les camps d’été, les parents ont besoin de plus d’attention et d’énergie pour occuper leurs enfants. Julie De Brie, psychologue du travail et coach chez Attentia, partage quelques conseils pratiques afin de vous aider à faire preuve de résilience dans le cadre du télétravail à l’heure du COVID-19. 

  • Nous sommes nombreux à télétravailler à cause des récentes mesures destinées à contenir le risque de contamination par le coronavirus. Alors qu’il subsistait une certaine résistance par le passé, le télétravail est, pour beaucoup, devenu la norme du jour au lendemain. Mais maintenant que nous pouvons peu à peu retourner au bureau, d’autres questions se posent sur les modalités pratiques et juridiques du télétravail. De quoi devez-vous tenir compte ?  

  • Un accident est vite arrivé. Chaque seconde qui passe sans assistance peut avoir un impact majeur. Il est donc vital de former vos collaborateurs de telle sorte qu’ils puissent procurer les premiers secours de manière appropriée. Pour ceux et celles qui auraient encore des doutes, voici quatre raisons supplémentaires pour lesquelles tout le monde devrait être familiarisé avec les premiers secours et la réanimation.

     

  • Durant l'été, les employeurs sont nombreux à compter sur les étudiants jobistes. Mais pourront-ils encore miser sur eux cette année, à cause de la pandémie de Covid-19 ? Entre-temps, le virus a été classé en Europe comme agent biologique du groupe 3. C'est une définition complexe qui présente les risques et peut avoir des conséquences sur l'organisation du travail des étudiants jobistes. Ce blog explique pourquoi la plupart des employeurs ne doivent pas craindre d'en embaucher cet été. 

  • Si vos collaborateurs doivent travailler par temps chaud, vous êtes responsable, en tant qu'employeur (ou que conseiller en prévention interne agissant pour le compte de ce dernier), de les protéger des rayons du soleil. Ces 8 mesures vous mettront déjà sur la bonne voie.

     

  • Nous vivons une période prudente mais importante pour l’économie. Au cours des prochains jours et semaines, de plus en plus d’entreprises reprendront leurs activités suite aux mesures progressives de déconfinement, et la plupart des collaborateurs – que ce soit la peur au ventre ou pas – retourneront à leur poste de travail habituel. Pour que ce redémarrage se déroule en toute sécurité, il est primordial de ne pas sous-estimer l’importance d’une communication transparente.  

  • Une partie des collaborateurs belges sont passés au télétravail suite aux mesures de lutte contre le COVID-19. La plupart de ces collaborateurs ont commencé à travailler chez eux en toute hâte et ont donc peu d’expérience en la matière. Que se passe-t-il si l’un d’entre eux se blesse durant dans les heures de bureau ? S’agit-il d’un accident du travail ou le télétravail doit-il d’abord avoir été repris dans le contrat de travail ? 

  • Le COVID-19 a chamboulé tout lieu de travail et continuera à le faire pendant un certain temps encore. Au fur et à mesure que la vie d’entreprise reprend doucement son cours, vous vous poserez peut-être, en tant qu’employeur, une question pertinente : le virus peut-il être reconnu comme accident du travail ou maladie professionnelle quand un collaborateur est contaminé au travail ? 

  • « Et si l’on me demande de revenir travailler pendant la crise du coronavirus ? » Cette question taraude beaucoup de collaborateurs. La peur de l’inconnu est une réaction parfaitement humaine. Mais elle vous procure probablement aussi une bonne dose de stress supplémentaire en cette période étrange. Quelques petites actions peuvent vous aider à venir à bout de ce stress. Nous vous donnons huit conseils pour dominer votre stress en cette période de coronavirus. 

     

Pages

Catégories

Auteur

Attentia aide ses clients à construire la réussite

  • Virginie Kaye
  • Kris Lefebure
  • Helga Kunert
  • Didier Hocquet
  • Nathalie Surmon
  • Reginald Verweire
  • Werner Verlinden
  • Matthieu Spruytte
  • Stijn Broucke
  • Aeke Van Den Broeke, HR-Manager
  • Geert Polfliet
  • Peter Van Rooy
  • Jan Heyvaert
  • Erik Debackere
  • Fabrice Langrand
  • Jean-Benoît Scheen
  • Jean-Philippe Ferette & Nathalie Vantieghem
  • Werner Van Der Vurst
  • Eiman El Hmoud & Dankwaart Leen
  • Georg Kelleter
  • Kathleen De Batselier
  • Pascal Escoyez
  • Guillaume Brunin
  • Gary Vercammen
  • Ivo Pareyns
  • Erik Martens
  • Jeroen Vermeire
  • Nathalie Bleyenberg
  • Wouter Benoit & Vincent Yserbyt
  • Marc Van Breda
  • Véronique Vogeleer
2021 ©
Attentia