Vous êtes ici

Blog

Blog

  • Une voiture de société peut être utilisée à des fins personnelles, mais cela ne signifie pas pour autant que vos employés peuvent partir avec à l’étranger, même s’il s’agit d’une Chrysler « Grand Voyager » ou d’une Toyota « Land Cruiser »… Vous souhaitez mettre les choses au clair dès le départ avec vos employés ? La meilleure solution consiste à mentionner les règles en matière de voyage dans la car policy.

  • Chaque entreprise a l’obligation légale d’implémenter un système dynamique de gestion des risques. Toutefois, l’efficacité avec laquelle cette politique vous permettra de réduire vos risques dépendra de la manière dont vous et votre service externe la mettrez en oeuvre au sein de votre organisation. Voici quatre conseils pour vous mettre sur la bonne voie.

  • Pourquoi un employé va-t-il choisir de travailler ou non pour votre entreprise ? Dans la guerre aux talents, différents facteurs jouent dans le cadre de cette décision. À ce titre, la rémunération est l’un des principaux facteurs.

  • Les employés ne sont pas légalement autorisés à travailler lors des 10 jours fériés légaux obligatoires. C’est là une règle fondamentale. Toutefois, votre entreprise doit probablement veiller à sa continuité, en ce compris lors de ces journées un peu particulières. Nous vous conseillons dès lors de prendre en compte certains éléments-clé et de veiller à ce que les modalités en soient définies et convenues au préalable.

     

  • Ça y est, l’été frappe enfin à nos portes ! Pour de nombreux employeurs, cela signifie qu’il faudra accueillir comme chaque année des étudiants jobistes dans l’entreprise. Un échange de bons procédés, en somme, puisque la réglementation fiscale en la matière avantage aussi bien l’employeur que l’étudiant. Que vous accueilliez cette année des étudiants jobistes pour la première fois ou que vous collaboriez avec des étudiants depuis des années, voici tout ce que vous devez savoir au sujet du travail des étudiants.

  • Au printemps, nombreuses sont les personnes à célébrer la première communion ou la profession de foi de leurs enfants. Devez-vous donc, en tant qu’employeur, accorder à vos collaborateurs des jours de vacances ou un petit chômage à l’occasion de ces événements ?

     

  • Le Ramadan, un mois sacré pour les musulmans, débute cette année le 5 mai. Jusqu’au 4 juin, le jeûne en journée sera de rigueur, ce qui implique qu’ils ne mangeront et ni ne boiront depuis le lever du soleil jusqu’à son coucher. La majeure partie de ce temps est passé sur le lieu de travail. En tant qu’employeur, vous avez la possibilité d’apporter un soutien supplémentaire à ces collaborateurs pendant cette période. Voici quelques conseils!

     

  • Il est tentant de penser: “J’ai les bonnes personnes en interne. Dès lors, pourquoi demander l’aide d’un collaborateur externe ? Pourquoi devrais-je externaliser une tâche ?” Il y a pourtant plusieurs bonnes raisons qui poussent les entreprises à externaliser ou à faire appel à quelqu’un en externe.

  • Avez-vous déjà établi une politique de bien-être différenciée en fonction des catégories de collaborateurs de votre entreprise ? Sachez que votre personnel se sentira bien mieux et plus motivé si vous tenez compte de ses besoins individuels. Mais comment faire pour en garantir la réussite ? Sur quels critères répartir les travailleurs ? Voici quatre étapes qui vont totalement changer votre politique de bien-être.

     

  • Historiquement, les départements Ressources Humaines et Prévention & Protection de nombreuses organisations n’en ont tout simplement pas l’habitude ou s’y résignent à contrecoeur mais le fait est qu’une collaboration entre ces départements donne souvent d’excellents résultats, tels qu’une diminution de l’absentéisme au sein de votre entreprise. Mais quelles sont les mesures concrètes que vous pouvez mettre en oeuvre? 

  • En Belgique, les entreprises employant au minimum 50 personnes sont obligées de documenter le stade qu’elles ont atteint dans la mise en oeuvre d’une structure salariale qui soit neutre en matière de genre. Elles doivent procéder à cet exercice tous les deux ans. Ce qui est une bonne chose. En effet, l’écart salarial est encore de 6,5% dans notre pays. Toutefois, les entreprises disposent désormais de nouveaux leviers pour réussir leur politique salariale. En voici cinq exemples.

    En Belgique, les entreprises employant au minimum 50 personnes sont obligées de documenter le stade qu’elles ont atteint dans la mise en oeuvre d’une structure salariale qui soit neutre en matière de genre. Elles doivent procéder à cet exercice tous les deux ans. Ce qui est une bonne chose. En effet, l’écart salarial est encore de 6,5% dans notre pays. Toutefois, les entreprises disposent désormais de nouveaux leviers pour réussir leur politique salariale. En voici cinq exemples.

     

  • U zou kunnen denken dat alle externe diensten voor preventie en bescherming op het werk (EDPBW) volledig gelijkaardig werken en dat het niet uitmaakt bij welke EDPBW u aansluit. Hun taken zijn toch wettelijk bepaald, niet? Niets is minder waar. Elke EDPBW geeft zelf een invulling aan de diensten die hij aanbiedt. Kies dus voor een externe dienst die aansluit bij uw organisatie. Hier volgen alvast 3 vragen die u aan de EDPBW kunt stellen.

  • Quand on parle de l’ergonomie du bureau, on ne parle bien souvent que de chaises de bureau correctement réglées ou d’écrans positionnés à la bonne hauteur. Or, bien d’autres paramètres entrent en jeu. Voici quelques conseils qui vous permettront de procurer à vos collaborateurs un cadre de travail le plus ergonomique possible.

  • Un accident est vite arrivé. Chaque seconde qui passe sans assistance peut avoir un impact majeur. Il est donc vital de former vos collaborateurs de telle sorte qu’ils puissent procurer les premiers secours de manière appropriée. Pour ceux et celles qui auraient encore des doutes, voici quatre raisons supplémentaires pour lesquelles tout le monde devrait être familiarisé avec les premiers secours et la réanimation.

     

  • Si vos collaborateurs sont régulièrement confrontés à des tâches qui ne relèvent pas de votre cœur de métier, vous pourriez songer à les sous-traiter afin d'optimaliser un poste déterminé de coûts. Pourtant, l'externalisation, ou outsourcing en anglais, dépasse largement ce cadre.

  • Les collaborateurs qui se sentent impliqués dans leur travail débordent généralement d’énergie, sont plus productifs et ont moins de chance de souffrir de burn-out. Les accros au travail invétérés commencent eux aussi par obtenir d’excellents résultats mais nuisent fondamentalement à leur propre santé. Quelle est la différence entre les deux et comment les identifier? 

  • À peine 50 % des salariés belges déclarent être satisfaits de la politique salariale de leur entreprise. En effet, les packages salariaux traditionnels ne répondent plus aux besoins individuels des salariés, et ce depuis bien longtemps. C’est pourquoi un nombre toujours croissant d’entreprises met en place un système de rémunération flexible : le plan cafétéria.

  • Vous versez peut-être déjà un bonus à vos employés afin de récompenser leur engagement ? Ou peut-être envisagez-vous justement de le faire dorénavant ? Tenez compte du fait que tous les bonus ne se valent pas et que vous avez tout intérêt à rechercher le type de bonus optimal, intéressant aussi bien pour vous que pour vos collaborateurs.

  • Si le plan pour l’emploi des travailleurs âgés de 45 ans et plus, également dénommé CCT 104, est souvent considéré comme une charge administrative, il s’agit en réalité plutôt d’une opportunité. D’une part, pour que votre entreprise puisse se démarquer des autres dans la guerre aux talents, mais également pour conserver un bon équilibre entre les jeunes collaborateurs et les travailleurs plus âgés ou pour garantir l’employabilité durable de vos collaborateurs.

  • Votre département RH surfe-t-il déjà pleinement sur la vague de la numérisation ? Il ressort de notre test de maturité numérique que la numérisation est encore parfois considérée comme un fardeau ou une menace, alors qu’elle offre souvent beaucoup d’opportunités.

Pages

Catégories

Auteur

Attentia aide ses clients à construire la réussite

  • Kris Lefebure
  • Helga Kunert
  • Alain Biyack
  • Nathalie Surmon
  • Nelly Sekirin
  • Jurgen Koster
  • Jürgen Platel
  • Reginald Verweire
  • Werner Verlinden
  • Matthieu Spruytte
  • Stijn Broucke
  • Aeke Van Den Broeke, HR-Manager
  • Geert Polfliet
  • Peter Van Rooy
  • Jan Heyvaert
  • Erik Debackere
  • Fabrice Langrand
  • Jean-Benoît Scheen
  • Jean-Philippe Ferette & Nathalie Vantieghem
  • Werner Van Der Vurst
  • Eiman El Hmoud & Dankwaart Leen
  • Georg Kelleter
  • Kathleen De Batselier
  • Pascal Escoyez
  • Guillaume Brunin
  • Gary Vercammen
  • Ivo Pareyns
  • Erik Martens
  • Jeroen Vermeire
  • Nathalie Bleyenberg
  • Wouter Benoit & Vincent Yserbyt
  • Marc Van Breda
  • Véronique Vogeleer